Craignant un assaut contre Kirkouk, les forces kurdes en ont profité pour prendre le contrôle total, le 12 juin, de cette ville pétrolière que se disputent la région autonome du Kurdistan et le gouvernement central. M. Barzani a inspecté les forces de sécurité kurdes, les Peshmergas, déployées dans cette ville, a indiqué un responsable du Parti démocratique du Kurdistan (PDK), la formation du président Barzani. C'est la première fois que les forces kurdes contrôlent totalement Kirkouk, où en temps normal la sécurité est assurée par une force de police conjointe formée d'éléments arabes, kurdes et turcomans. (Belga)

Craignant un assaut contre Kirkouk, les forces kurdes en ont profité pour prendre le contrôle total, le 12 juin, de cette ville pétrolière que se disputent la région autonome du Kurdistan et le gouvernement central. M. Barzani a inspecté les forces de sécurité kurdes, les Peshmergas, déployées dans cette ville, a indiqué un responsable du Parti démocratique du Kurdistan (PDK), la formation du président Barzani. C'est la première fois que les forces kurdes contrôlent totalement Kirkouk, où en temps normal la sécurité est assurée par une force de police conjointe formée d'éléments arabes, kurdes et turcomans. (Belga)