La mise en garde du département d'Etat américain atteint ainsi le niveau maximal pour l'ensemble des pays de la planète, une mesure sans précédent.

"Le département d'Etat recommande aux ressortissants américains de ne pas voyager à l'étranger en raison de l'impact mondial du Covid-19", affirme-t-il sur Twitter.

"Dans les pays où il reste des options pour partir par la voie commerciale, les citoyens américains résidant aux Etats-Unis devraient s'organiser pour rentrer immédiatement", a-t-il ajouté, sans évoquer de rapatriement pris en charge par les autorités américaines.

Cette mesure intervient alors que de nombreuses frontières ont été fermées à travers le monde, dont celle entre les Etats-Unis et le Canada. Tous les voyages de l'Europe vers les Etats-Unis ont aussi été suspendus pour les non-Américains afin d'endiguer l'épidémie.

Plus de 10.000 cas recensés aux Etats-Unis, 154 morts

Les Etats-Unis ont dépassé jeudi la barre des 10.000 cas recensés de Covid-19, et dénombrent 154 morts, selon le comptage de l'université Johns Hopkins qui fait référence.

Les Etats-Unis sont désormais le sixième pays en nombre de cas confirmés, derrière la Chine, l'Italie, l'Iran, l'Espagne et l'Allemagne, suivis ensuite par la France et la Corée du Sud. A l'échelle mondiale, on dénombre plus de 220.000 cas, et le nouveau coronavirus a causé la mort de plus de 9.000 personnes, selon un comptage de l'AFP à partir de sources officielles jeudi à 11H00 GMT.

Les autorités sanitaires américaines ont prévenu qu'elles s'attendaient à ce que le nombre de cas aux Etats-Unis, qui dépasse désormais les 10.700, augmente rapidement dans les jours qui viennent, à mesure qu'un plus grand nombre de tests sont déployés.

Après s'être d'abord propagé sur la côté ouest des Etats-Unis, notamment dans l'Etat de Washington, qui compte toujours le plus grand nombre de morts, c'est l'Etat de New York qui enregistre désormais le plus grand nombre de cas confirmés (plus de 4.000).

La mise en garde du département d'Etat américain atteint ainsi le niveau maximal pour l'ensemble des pays de la planète, une mesure sans précédent."Le département d'Etat recommande aux ressortissants américains de ne pas voyager à l'étranger en raison de l'impact mondial du Covid-19", affirme-t-il sur Twitter."Dans les pays où il reste des options pour partir par la voie commerciale, les citoyens américains résidant aux Etats-Unis devraient s'organiser pour rentrer immédiatement", a-t-il ajouté, sans évoquer de rapatriement pris en charge par les autorités américaines.Cette mesure intervient alors que de nombreuses frontières ont été fermées à travers le monde, dont celle entre les Etats-Unis et le Canada. Tous les voyages de l'Europe vers les Etats-Unis ont aussi été suspendus pour les non-Américains afin d'endiguer l'épidémie.Plus de 10.000 cas recensés aux Etats-Unis, 154 mortsLes Etats-Unis ont dépassé jeudi la barre des 10.000 cas recensés de Covid-19, et dénombrent 154 morts, selon le comptage de l'université Johns Hopkins qui fait référence.Les Etats-Unis sont désormais le sixième pays en nombre de cas confirmés, derrière la Chine, l'Italie, l'Iran, l'Espagne et l'Allemagne, suivis ensuite par la France et la Corée du Sud. A l'échelle mondiale, on dénombre plus de 220.000 cas, et le nouveau coronavirus a causé la mort de plus de 9.000 personnes, selon un comptage de l'AFP à partir de sources officielles jeudi à 11H00 GMT.Les autorités sanitaires américaines ont prévenu qu'elles s'attendaient à ce que le nombre de cas aux Etats-Unis, qui dépasse désormais les 10.700, augmente rapidement dans les jours qui viennent, à mesure qu'un plus grand nombre de tests sont déployés.Après s'être d'abord propagé sur la côté ouest des Etats-Unis, notamment dans l'Etat de Washington, qui compte toujours le plus grand nombre de morts, c'est l'Etat de New York qui enregistre désormais le plus grand nombre de cas confirmés (plus de 4.000).