France

Dès le 9 juin prochain, les touristes européens pourront voyager en France sur présentation d'un test PCR de moins de 72h ou un certificat de vaccination. Pour le moment le couvre-feu reste maintenu à 19h. Il sera progressivement décalé, d'abord à 21h à partir du 19 mai, puis à 23h à partir du 9 juin (où les terrasses pourront aussi ouvrir à 100 % de leur capacité), avant d'être totalement supprimé à partir du 30 juin, pour la dernière étape du déconfinement.

La France a annoncé aujourd'hui que les voyageurs en provenance du Bahreïn, la Colombie, le Costa Rica et l'Uruguay devront à partir de dimanche obligatoirement s'isoler dix jours en raison de la circulation du virus dans ces pays. Ils étaient déjà douze, dont le Brésil, l'Inde, l'Afrique du Sud, l'Argentine et la Turquie, à être soumis à de telles restrictions.

Grèce

La Grèce a levé vendredi toutes les restrictions de circulation après 7 mois de confinement, lançant ainsi la saison touristique de cet été. La seule condition désormais pour voyager en Grèce est de présenter un test Covid négatif de moins de 72h ou un certificat de vaccination. Les musées aussi rouvriront ce vendredi.

Le gouvernement grec a également lancé une grande campagne de vaccination, en vue de la saison touristique, notamment dans les îles. "L'ensemble de nos îles seront entièrement protégées d'ici fin juin. Jusqu'ici, un tiers d'entre elles ont été vaccinées", a annoncé le ministre du Tourisme. Au total, plus de 3,8 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin dans un pays de 11 millions d'habitants. En Crète, le principal aéroport Héraklion attend quinze vols ce vendredi et 24 autres samedi, majoritairement en provenance d'Allemagne. Au total, quelque 150 vols internationaux sont prévus dans les aéroports de Grèce ce vendredi et samedi.

Espagne

L'Espagne aussi a levé en grande partie des restrictions ce week-end, telles que le couvre-feu. L'épidémie de Covid-19 semble sous contrôle et le pays s'organise pour accueillir les touristes cet été. À l'arrivée, les touristes devront remplir un formulaire en ligne et présenter un test PCR. Pour les commerces, 9 régions restreignent encore les horaires, avec une fermeture imposée à 22 h pour la Navarre, la Catalogne, et le Pays Basque, par exemple, ou 23 h à Madrid. Quant au secteur de la restauration, les établissements doivent fermer entre 20 h (dans certaines zones d'Aragon), 22 h (Pays basque, Navarre), 23h ( Catalogne) et 1 h du matin (Galice, Castille-La Manche et Asturies). Les musées restent ouverts sur la majorité du territoire.

Italie

L'Italie a annoncé aujourd'hui qu'elle levait dès dimanche sa quarantaine pour les touristes européens. À compter du 16 mai, toute personne munie d'un "certificat vert" attestant d'une vaccination complète (avec rappel), d'une guérison certifiée par un test négatif, ou d'un test PCR ou antigénique négatif réalisé dans les 48 heures avant le départ, pourra entrer en Italie pour y faire du tourisme. Les restrictions concernant les voyageurs en provenance du Brésil sont maintenues avec interdiction d'entrée sur le territoire italien, sauf dans des cas précis et limités. Toutes les régions sont encore soumises au couvre-feu national de 22 heures à 5 heures, ce qui exige d'éviter les dîners trop tardifs au restaurant. En zone jaune (15 régions italiennes sur 20 actuellement), les visites de musées ou sites touristiques, les séances au cinéma ou les spectacles au théâtre, doivent être réservées au préalable via Internet. Tous les commerces, bars et restaurants sont ouverts et offrent un service sur place, mais seulement à l'extérieur. Pour dîner en salle, il faudra patienter jusqu'au 2 juin.

Portugal

La présentation d'un test PCR négatif effectué dans les 72 heures avant le départ vous sera demandée à votre arrivée au Portugal. De plus, vous ne serez pas exempt d'isolement à l'arrivée si vous avez voyagé en Inde, au Brésil, en Afrique du Sud ou dans les pays européens dont le taux d'incidence dépasserait les 500 cas pour 100 000 habitants, dans les 14 jours précédent votre entrée sur le sol portugais."Nous espérons accueillir les touristes britanniques à partir du 17 mai. Tout sera prêt à la mi-mai" déclarait Rita Marques, secrétaire d'Etat portugaise au Tourisme. Le Portugal n'est aujourd'hui pas sous le joug d'un couvre-feu, exceptions faites sur l'île de Madère et l'archipel des Açores.

Les bars et restaurants sont également ouverts en extérieur et en intérieur jusqu'à 22h30, dans la limite de six personnes par table en salle et 10 en terrasse. Les sites touristiques tels que les musées et les magasins sont eux aussi ouverts au public à l'heure actuelle

FranceDès le 9 juin prochain, les touristes européens pourront voyager en France sur présentation d'un test PCR de moins de 72h ou un certificat de vaccination. Pour le moment le couvre-feu reste maintenu à 19h. Il sera progressivement décalé, d'abord à 21h à partir du 19 mai, puis à 23h à partir du 9 juin (où les terrasses pourront aussi ouvrir à 100 % de leur capacité), avant d'être totalement supprimé à partir du 30 juin, pour la dernière étape du déconfinement.La France a annoncé aujourd'hui que les voyageurs en provenance du Bahreïn, la Colombie, le Costa Rica et l'Uruguay devront à partir de dimanche obligatoirement s'isoler dix jours en raison de la circulation du virus dans ces pays. Ils étaient déjà douze, dont le Brésil, l'Inde, l'Afrique du Sud, l'Argentine et la Turquie, à être soumis à de telles restrictions. GrèceLa Grèce a levé vendredi toutes les restrictions de circulation après 7 mois de confinement, lançant ainsi la saison touristique de cet été. La seule condition désormais pour voyager en Grèce est de présenter un test Covid négatif de moins de 72h ou un certificat de vaccination. Les musées aussi rouvriront ce vendredi. Le gouvernement grec a également lancé une grande campagne de vaccination, en vue de la saison touristique, notamment dans les îles. "L'ensemble de nos îles seront entièrement protégées d'ici fin juin. Jusqu'ici, un tiers d'entre elles ont été vaccinées", a annoncé le ministre du Tourisme. Au total, plus de 3,8 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin dans un pays de 11 millions d'habitants. En Crète, le principal aéroport Héraklion attend quinze vols ce vendredi et 24 autres samedi, majoritairement en provenance d'Allemagne. Au total, quelque 150 vols internationaux sont prévus dans les aéroports de Grèce ce vendredi et samedi. Espagne L'Espagne aussi a levé en grande partie des restrictions ce week-end, telles que le couvre-feu. L'épidémie de Covid-19 semble sous contrôle et le pays s'organise pour accueillir les touristes cet été. À l'arrivée, les touristes devront remplir un formulaire en ligne et présenter un test PCR. Pour les commerces, 9 régions restreignent encore les horaires, avec une fermeture imposée à 22 h pour la Navarre, la Catalogne, et le Pays Basque, par exemple, ou 23 h à Madrid. Quant au secteur de la restauration, les établissements doivent fermer entre 20 h (dans certaines zones d'Aragon), 22 h (Pays basque, Navarre), 23h ( Catalogne) et 1 h du matin (Galice, Castille-La Manche et Asturies). Les musées restent ouverts sur la majorité du territoire.ItalieL'Italie a annoncé aujourd'hui qu'elle levait dès dimanche sa quarantaine pour les touristes européens. À compter du 16 mai, toute personne munie d'un "certificat vert" attestant d'une vaccination complète (avec rappel), d'une guérison certifiée par un test négatif, ou d'un test PCR ou antigénique négatif réalisé dans les 48 heures avant le départ, pourra entrer en Italie pour y faire du tourisme. Les restrictions concernant les voyageurs en provenance du Brésil sont maintenues avec interdiction d'entrée sur le territoire italien, sauf dans des cas précis et limités. Toutes les régions sont encore soumises au couvre-feu national de 22 heures à 5 heures, ce qui exige d'éviter les dîners trop tardifs au restaurant. En zone jaune (15 régions italiennes sur 20 actuellement), les visites de musées ou sites touristiques, les séances au cinéma ou les spectacles au théâtre, doivent être réservées au préalable via Internet. Tous les commerces, bars et restaurants sont ouverts et offrent un service sur place, mais seulement à l'extérieur. Pour dîner en salle, il faudra patienter jusqu'au 2 juin.PortugalLa présentation d'un test PCR négatif effectué dans les 72 heures avant le départ vous sera demandée à votre arrivée au Portugal. De plus, vous ne serez pas exempt d'isolement à l'arrivée si vous avez voyagé en Inde, au Brésil, en Afrique du Sud ou dans les pays européens dont le taux d'incidence dépasserait les 500 cas pour 100 000 habitants, dans les 14 jours précédent votre entrée sur le sol portugais."Nous espérons accueillir les touristes britanniques à partir du 17 mai. Tout sera prêt à la mi-mai" déclarait Rita Marques, secrétaire d'Etat portugaise au Tourisme. Le Portugal n'est aujourd'hui pas sous le joug d'un couvre-feu, exceptions faites sur l'île de Madère et l'archipel des Açores.Les bars et restaurants sont également ouverts en extérieur et en intérieur jusqu'à 22h30, dans la limite de six personnes par table en salle et 10 en terrasse. Les sites touristiques tels que les musées et les magasins sont eux aussi ouverts au public à l'heure actuelle