Ce nouveau contrat porte sur un total initial de 150 millions de doses (il faut deux doses pour vacciner une personne), à livrer cette année encore, avec une option pour acheter 150 millions de doses de plus pour livraison en 2022.

Précédemment, la Commission avait déjà signé un contrat d'achat anticipé avec Moderna, au bénéfice de tous les Etats UE, pour un total de 160 millions de doses.

Le vaccin développé par Moderna a été le deuxième à avoir été autorisé pour une mise sur le marché dans l'UE. Il a reçu le feu vert conditionnel début janvier, et les livraisons aux 27 Etats membres ont débuté quelques jours plus tard.

Ce nouveau contrat porte sur un total initial de 150 millions de doses (il faut deux doses pour vacciner une personne), à livrer cette année encore, avec une option pour acheter 150 millions de doses de plus pour livraison en 2022. Précédemment, la Commission avait déjà signé un contrat d'achat anticipé avec Moderna, au bénéfice de tous les Etats UE, pour un total de 160 millions de doses. Le vaccin développé par Moderna a été le deuxième à avoir été autorisé pour une mise sur le marché dans l'UE. Il a reçu le feu vert conditionnel début janvier, et les livraisons aux 27 Etats membres ont débuté quelques jours plus tard.