Une tornade a rasé jeudi des maisons dans plusieurs villes du sud-est de la République tchèque, blessant au moins une centaine personnes, selon les secours et la police. Les médias autrichiens font part de cinq morts parmi les victimes.

"Nous estimons qu'entre 100 et 150 personnes ont été blessées, dont des enfants et des gens âgés", a déclaré à la télévision tchèque une porte-parole des services de secours, Michaela Bothova. Le ministre de l'Intérieur Jan Hamacek a prévenu qu'il s'attendait à ce qu'il y ait des morts à déplorer, en soulignant que des recherches étaient en cours pour tenter de retrouver des gens sous les débris. "Tous les secours disponibles sont mobilisés ou en partance vers la région de Hodonin où plusieurs communes ont été frappées par la tornade", a écrit Jan Hamacek sur Twitter.

Le gouvernement envisage également de mobiliser l'armée si nécessaire, a-t-il dit. Des services de secours autrichiens et slovaques étaient attendus pour prêter main forte à leurs homologues tchèques, selon ces derniers.

À Hodonin, ville située à la frontière avec la Slovaquie, une maison de retraite a subi des dégâts. Sur des vidéos circulant sur les réseaux sociaux on pouvait voir des bâtiments détruits, des arbres arrachés, ainsi que des incendies. L'agence de presse tchèque a cité le maire de Hrusky selon lequel la moitié de ce village avait été rasé par la tornade. Des dizaines de blessés ont été admis à l'hôpital de Hodonin après le passage de la tornade qui a également renversé un bus, selon la même source.

Une tornade a rasé jeudi des maisons dans plusieurs villes du sud-est de la République tchèque, blessant au moins une centaine personnes, selon les secours et la police. Les médias autrichiens font part de cinq morts parmi les victimes."Nous estimons qu'entre 100 et 150 personnes ont été blessées, dont des enfants et des gens âgés", a déclaré à la télévision tchèque une porte-parole des services de secours, Michaela Bothova. Le ministre de l'Intérieur Jan Hamacek a prévenu qu'il s'attendait à ce qu'il y ait des morts à déplorer, en soulignant que des recherches étaient en cours pour tenter de retrouver des gens sous les débris. "Tous les secours disponibles sont mobilisés ou en partance vers la région de Hodonin où plusieurs communes ont été frappées par la tornade", a écrit Jan Hamacek sur Twitter. Le gouvernement envisage également de mobiliser l'armée si nécessaire, a-t-il dit. Des services de secours autrichiens et slovaques étaient attendus pour prêter main forte à leurs homologues tchèques, selon ces derniers. À Hodonin, ville située à la frontière avec la Slovaquie, une maison de retraite a subi des dégâts. Sur des vidéos circulant sur les réseaux sociaux on pouvait voir des bâtiments détruits, des arbres arrachés, ainsi que des incendies. L'agence de presse tchèque a cité le maire de Hrusky selon lequel la moitié de ce village avait été rasé par la tornade. Des dizaines de blessés ont été admis à l'hôpital de Hodonin après le passage de la tornade qui a également renversé un bus, selon la même source.