Les dégagements de fumée ont atteint 7.000 mètres après l'éruption du Mont Shindake sur l'île de Kuchinoerabu, à 130 kilomètres au sud-ouest de la ville japonaise de Kagoshima et à 1.200 kilomètres de Tokyo. L'agence météorologique japonaise maintient l'alerte au niveau 2 sur une échelle de 5, ce qui interdit aux grimpeurs d'accéder à la montagne. Fin décembre, la population de l'île était estimée à une centaine d'âmes, la majeure partie des habitants ayant déjà été évacuée en 2015 pour cause d'éruption.

Les dégagements de fumée ont atteint 7.000 mètres après l'éruption du Mont Shindake sur l'île de Kuchinoerabu, à 130 kilomètres au sud-ouest de la ville japonaise de Kagoshima et à 1.200 kilomètres de Tokyo. L'agence météorologique japonaise maintient l'alerte au niveau 2 sur une échelle de 5, ce qui interdit aux grimpeurs d'accéder à la montagne. Fin décembre, la population de l'île était estimée à une centaine d'âmes, la majeure partie des habitants ayant déjà été évacuée en 2015 pour cause d'éruption.