Les raisons de cette panne survenue dans la nuit de mardi à mercredi sont les grandes fluctuations de températures, qui ont endommagé le bon fonctionnement du réseau électrique, a déclaré le porte-parole du gestionnaire du réseau électrique français RTE. Les régions Pays de la Loire, Bretagne et une partie de la Normandie ont été touchées. Avec des pics de près de 40 degrés dans certaines régions et 39 degrés à Paris, quarante départements ont été placés en vigilance élevée. Instruits par la canicule meurtrière d'août 2003 qui avait fait plus de 19.000 morts, les pouvoirs publics français ont multiplié les conseils sanitaires à la population, abondamment relayés par les médias. Dans les rues de Paris, des panneaux lumineux appellent les habitants et les touristes à s'hydrater le plus possible.

Les raisons de cette panne survenue dans la nuit de mardi à mercredi sont les grandes fluctuations de températures, qui ont endommagé le bon fonctionnement du réseau électrique, a déclaré le porte-parole du gestionnaire du réseau électrique français RTE. Les régions Pays de la Loire, Bretagne et une partie de la Normandie ont été touchées. Avec des pics de près de 40 degrés dans certaines régions et 39 degrés à Paris, quarante départements ont été placés en vigilance élevée. Instruits par la canicule meurtrière d'août 2003 qui avait fait plus de 19.000 morts, les pouvoirs publics français ont multiplié les conseils sanitaires à la population, abondamment relayés par les médias. Dans les rues de Paris, des panneaux lumineux appellent les habitants et les touristes à s'hydrater le plus possible.