Pour qu'une tempête de neige soit décrétée, une station de l'Institut royal météorologique néerlandais KNMI doit être exposée à un vent moyen d'au moins 8 Beaufort pendant une heure, qui doit en outre être accompagné de chutes de neige ou de neige poudreuse. C'est maintenant le cas près de l'IJsselmeer, un lac du nord des Pays-Bas.

Les chutes de neige ont commencé dans la nuit de samedi à dimanche et devraient se prolonger dimanche, accompagnées de beaucoup de vent. Les chutes de neige diminueront ensuite dimanche soir, tout comme le vent durant la nuit. Une semaine avec un temps froid d'hiver suivra, avec même une possibilité de vague de froid.

La dernière grosse tempête de neige aux Pays-Bas date de 1985, lorsqu'il avait neigé les 8 et 9 janvier avec un vent de tempête. L'épisode de ce genre le plus important et le plus perturbateur a été celui du 14 février 1979 lorsque le blizzard avait duré 90 heures et produit des dunes de neige de 3 à 6 mètres de hauteur.

Durant ce siècle, il n'y a eu une tempête de neige officielle qu'en janvier 2010.

AFP
© AFP

Les fortes chutes de neige aux les Pays-Bas ont provoqué l'arrêt de la circulation ferroviaire; Mais l'offensive hivernale ne pose aucun problème sur le réseau ferroviaire belge en ce moment. Les trains en direction des Pays-Bas s'arrêtent à la frontière, à hauteur de Essen (Anvers) et Visé (Liège). Chez nous, le plan hiver pour le rail a été activé. Des dizaines d'équipes d'intervention mobiles sont sur le qui-vive et les chauffages d'aiguillage ont été activés. Ces derniers mois, des inspections préventives ont été effectuées et des stocks de sable, de sel ainsi que des produits antigel ont été acheminés vers les ateliers.

En Belgique, les automobilistes appelés à la prudence en raison de conditions glissantes

Les automobilistes sont appelés à faire preuve de vigilance sur les routes au cours des prochaines heures. Selon l'Institut royal météorologique (IRM), les conditions seront particulièrement glissantes en raison des précipitations hivernales attendues jusqu'à lundi matin.

Ce dimanche, des chutes de neige sont attendues encore en Flandre, surtout sur le nord (1 à 5 cm). Dans le centre du pays, quelques flocons tomberont par endroits (1 ou 2 cm) accompagnés d'un risque de pluies verglaçantes. En Ardenne, les températures seront encore positives avec par moments de la pluie. La nuit prochaine, le gel se formera sur tout le pays et des précipitations neigeuses (1 à 3 cm) seront encore possibles. En Ardenne, la pluie se transformera en neige avec un risque de verglas.

Pour qu'une tempête de neige soit décrétée, une station de l'Institut royal météorologique néerlandais KNMI doit être exposée à un vent moyen d'au moins 8 Beaufort pendant une heure, qui doit en outre être accompagné de chutes de neige ou de neige poudreuse. C'est maintenant le cas près de l'IJsselmeer, un lac du nord des Pays-Bas. Les chutes de neige ont commencé dans la nuit de samedi à dimanche et devraient se prolonger dimanche, accompagnées de beaucoup de vent. Les chutes de neige diminueront ensuite dimanche soir, tout comme le vent durant la nuit. Une semaine avec un temps froid d'hiver suivra, avec même une possibilité de vague de froid. La dernière grosse tempête de neige aux Pays-Bas date de 1985, lorsqu'il avait neigé les 8 et 9 janvier avec un vent de tempête. L'épisode de ce genre le plus important et le plus perturbateur a été celui du 14 février 1979 lorsque le blizzard avait duré 90 heures et produit des dunes de neige de 3 à 6 mètres de hauteur. Durant ce siècle, il n'y a eu une tempête de neige officielle qu'en janvier 2010.Les fortes chutes de neige aux les Pays-Bas ont provoqué l'arrêt de la circulation ferroviaire; Mais l'offensive hivernale ne pose aucun problème sur le réseau ferroviaire belge en ce moment. Les trains en direction des Pays-Bas s'arrêtent à la frontière, à hauteur de Essen (Anvers) et Visé (Liège). Chez nous, le plan hiver pour le rail a été activé. Des dizaines d'équipes d'intervention mobiles sont sur le qui-vive et les chauffages d'aiguillage ont été activés. Ces derniers mois, des inspections préventives ont été effectuées et des stocks de sable, de sel ainsi que des produits antigel ont été acheminés vers les ateliers. Les automobilistes sont appelés à faire preuve de vigilance sur les routes au cours des prochaines heures. Selon l'Institut royal météorologique (IRM), les conditions seront particulièrement glissantes en raison des précipitations hivernales attendues jusqu'à lundi matin. Ce dimanche, des chutes de neige sont attendues encore en Flandre, surtout sur le nord (1 à 5 cm). Dans le centre du pays, quelques flocons tomberont par endroits (1 ou 2 cm) accompagnés d'un risque de pluies verglaçantes. En Ardenne, les températures seront encore positives avec par moments de la pluie. La nuit prochaine, le gel se formera sur tout le pays et des précipitations neigeuses (1 à 3 cm) seront encore possibles. En Ardenne, la pluie se transformera en neige avec un risque de verglas.