Au bout d'une offensive de près de trois semaines, "l'armée a rétabli la sécurité dans la totalité de la ville de Qousseir", a indiqué l'agence officielle Sana. "L'armée arabe syrienne contrôle totalement la région de Qousseir, dans la province de Homs, après avoir tué un grand nombre de terroristes (rebelles selon la terminologie du régime) et capturé d'autres", a indiqué de son côté la chaîne officielle Al-Ikhbariya.

"La ville de Qousseir a été totalement désertée par les hommes armés (rebelles) face à l'avancée de l'armée", a indiqué par ailleurs Al Manar, la chaîne du Hezbollah qui a un correspondant sur place.

Selon les militants, le puissant parti armé libanais, allié indéfectible du régime de Bachar al-Assad, a été la fer de lance de cette offensive contre la ville rebelle et y a perdu des dizaines de combattants.

La ville, proche de la frontière libanaise, est devenue emblématique tant pour le régime que pour les rebelles. La région stratégique de Qousseir est capitale pour le régime car elle lie la capitale Damas au littoral.

Au bout d'une offensive de près de trois semaines, "l'armée a rétabli la sécurité dans la totalité de la ville de Qousseir", a indiqué l'agence officielle Sana. "L'armée arabe syrienne contrôle totalement la région de Qousseir, dans la province de Homs, après avoir tué un grand nombre de terroristes (rebelles selon la terminologie du régime) et capturé d'autres", a indiqué de son côté la chaîne officielle Al-Ikhbariya. "La ville de Qousseir a été totalement désertée par les hommes armés (rebelles) face à l'avancée de l'armée", a indiqué par ailleurs Al Manar, la chaîne du Hezbollah qui a un correspondant sur place. Selon les militants, le puissant parti armé libanais, allié indéfectible du régime de Bachar al-Assad, a été la fer de lance de cette offensive contre la ville rebelle et y a perdu des dizaines de combattants. La ville, proche de la frontière libanaise, est devenue emblématique tant pour le régime que pour les rebelles. La région stratégique de Qousseir est capitale pour le régime car elle lie la capitale Damas au littoral.