En Suisse, la presse s'interroge sur la sécurité dans ses tunnels, et plus particulièrement sur les niches de sécurité, contre laquelle est venu se fracasser l'autocar. "Faudra-t-il (...) prévoir une vitesse plus basse pour les véhicules lourds ou modifier la conception des niches de sécurité", a demandé le quotidien Le Temps.

"C'est seulement en raison du mur en angle droit qu'une collision frontale a pu se produire", indique le quotidien zurichois Tages-Anzeiger soulignant que ce genre de construction est répandu dans les tunnels.

"La délimitation des niches de sécurité est réglementée. Les parois de début et de fin doivent être rectangulaires, et jusqu'à présent, il n'y a jamais eu de problème", d'après Guido Bielman, de l'Office fédéral des routes.

M. Bielman indique également que des leçons en matière de sécurité sont tirées après chaque accident, et qu'il en ira ainsi après le drame de Sierre. "Si des aménagements sont nécessaires, ils seront effectués", confirme-t-il. Il a par ailleurs rappelé que la sécurité dans les tunnels, y compris celui de Sierre, était constamment contrôlée.

Levif.be

En Suisse, la presse s'interroge sur la sécurité dans ses tunnels, et plus particulièrement sur les niches de sécurité, contre laquelle est venu se fracasser l'autocar. "Faudra-t-il (...) prévoir une vitesse plus basse pour les véhicules lourds ou modifier la conception des niches de sécurité", a demandé le quotidien Le Temps. "C'est seulement en raison du mur en angle droit qu'une collision frontale a pu se produire", indique le quotidien zurichois Tages-Anzeiger soulignant que ce genre de construction est répandu dans les tunnels. "La délimitation des niches de sécurité est réglementée. Les parois de début et de fin doivent être rectangulaires, et jusqu'à présent, il n'y a jamais eu de problème", d'après Guido Bielman, de l'Office fédéral des routes. M. Bielman indique également que des leçons en matière de sécurité sont tirées après chaque accident, et qu'il en ira ainsi après le drame de Sierre. "Si des aménagements sont nécessaires, ils seront effectués", confirme-t-il. Il a par ailleurs rappelé que la sécurité dans les tunnels, y compris celui de Sierre, était constamment contrôlée. Levif.be