"Si Heineken arrêtait de produire, le régime burundais ne tiendrait pas trois mois"

20/09/18 à 14:50 - Mise à jour à 14:50
Du Le Vif/L'Express du 13/09/18

Dans Heineken en Afrique, Olivier van Beemen décrit les pratiques controversées du groupe multinational néerlandais de la bière. Et le pouvoir qu'il s'est forgé dans certains pays.

Le journaliste néerlandais Olivier van Beemen travaille depuis plusieurs années sur les activités et les méthodes de gestion du groupe brassicole Heineken dans un de ses terrains de chasse favori, l'Afrique. Les révélations d'un premier livre, paru en 2015, avaient écorné son image de marque. Dans une nouvelle édition, qui paraît également en français, l'auteur fait de nouvelles révélations, fruit de plusieurs enquêtes de terrain.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires