Un rideau de gratte-ciel plus imposants les uns que les autres... Le long du front de mer, la vue sur le quartier des affaires de Shenzhen donne un sérieux coup de vieux à la baie de Hong Kong. Ici, à une encablure des manifestations prodémocratiques qui font trembler l'ancienne colonie britannique, la Chine communiste a bâti en moins de quarante ans sa vitrine. Elle est spectaculaire. L'année dernière, pour la première fois, l'économie de Shenzhen a dépassé celle de sa voisine et atteint l'équivalent de 326 milliards d'euros, contre 323 pour Hong Kong. Avec, surtout, un taux de croissance largement supérieur : 7,6 % contre 1 % environ en 2019. " Shenzhen a su investir dans les technologies d'avenir, explique François Perrin, banquier d'affaires. Elle mise sur l'innovation et sur l'intelligence artificielle, tandis que Hong Kong reste arc-boutée sur ses acquis, le commerce et la finance. "
...