Une fois les huit signatures collectées, une procédure au sein du parti pourrait être déclenchée pour un vote interne au Parti tory provoquant peut-être la mise en minorité de l'actuelle dirigeante britannique issue de cette formation.

Celle-ci a déjà été fragilisée lors des élections législatives anticipées du 8 juin, qui ont fait perdre aux conservateurs leur majorité absolue.

La lenteur des négociations avec l'Union européenne sur le Brexit, et la démission récente de deux de ses ministres desservent encore davantage la Première ministre. Selon la procédure interne du Parti conservateur, si un opposant parvient à mettre Theresa May en minorité, il ou elle lui succédera à la tête du parti et à la tête du gouvernement sans que de nouvelles élections législatives soient nécessaires.

Belga

Une fois les huit signatures collectées, une procédure au sein du parti pourrait être déclenchée pour un vote interne au Parti tory provoquant peut-être la mise en minorité de l'actuelle dirigeante britannique issue de cette formation. Celle-ci a déjà été fragilisée lors des élections législatives anticipées du 8 juin, qui ont fait perdre aux conservateurs leur majorité absolue. La lenteur des négociations avec l'Union européenne sur le Brexit, et la démission récente de deux de ses ministres desservent encore davantage la Première ministre. Selon la procédure interne du Parti conservateur, si un opposant parvient à mettre Theresa May en minorité, il ou elle lui succédera à la tête du parti et à la tête du gouvernement sans que de nouvelles élections législatives soient nécessaires.Belga