Son investigation implacable, émaillée des témoignages glaçants d'actrices agressées, est parue dans le New Yorker quelques jours après un article du New York Times sur le même sujet : Harvey Weinstein n'y est plus décrit comme un harce...

Son investigation implacable, émaillée des témoignages glaçants d'actrices agressées, est parue dans le New Yorker quelques jours après un article du New York Times sur le même sujet : Harvey Weinstein n'y est plus décrit comme un harceleur sexuel, mais comme un violeur. Ronan Farrow n'est pas le premier à raconter l'envers fétide du rêve hollywoodien mais, pour lui, c'est aussi une histoire de famille. Depuis le divorce de ses parents, Mia Farrow et Woody Allen, il voue une haine tenace à ce dernier, qui s'est remarié dans la foulée avec Soon-Yi Previn, la fille adoptive de son ex-femme (et donc demi-soeur de Ronan). Il l'accuse aussi régulièrement, sur Twitter, dans des tribunes ou sur les plateaux de télévision, d'avoir abusé de son autre soeur, Dylan, alors âgée de 7 ans. Avant de dénoncer les turpitudes de Hollywood, à qui il n'a jamais pardonné d'avoir soutenu son père, cet avocat de 29 ans a défendu les enfants et les femmes du Darfour au nom de l'Unicef, puis au Pakistan et en Afghanistan pour l'administration Obama et Hillary Clinton. Devenu journaliste, il a porté son combat pour les droits des femmes dans les arrière-cours de Sunset Boulevard. E. Me.