Si les voyages sont fortement déconseillés en raison de la situation sanitaire actuelle, à l'approche des congés de Noël, nombreux sont ceux qui souhaitent réserver des vacances à l'étranger afin de se reposer et de se déconnecter du quotidien. Les mesures en vigueur dans la plupart des pays en rebutent pourtant certains. Période de quarantaine, test obligatoire ou accès tout simplement interdit... À l'heure où la campagne de vaccination bat son plein, quelles sont les règles à respecter pour entrer sur le territoire d'un autre État?

Les États-Unis rouvrent leurs frontières

Même si la pandémie est loin d'être terminée, les restrictions de voyage commencent tout doucement à se dissiper dans plusieurs pays, même hors Europe. Le mois de novembre signe en effet la réouverture de certaines frontières aux voyageurs vaccinés.

Dont les États-Unis, qui autorisent à nouveau dès ce lundi l'accès aux personnes vaccinées contre le covid, après 20 mois de restrictions particulièrement mal vécues en Europe. Pour se prémunir des pays les plus affectés par le covid, l'ex-président Donald Trump avait en effet imposé le 13 mars 2020 des restrictions sur les voyages en provenance des pays européens de l'espace Schengen.

Plus d'une trentaine de pays sont concernés par la levée du "travel ban". Mais l'entrée ne sera pas totalement libre, et les autorités américaines entendent surveiller le statut vaccinal des voyageurs, en même temps qu'elles continueront d'exiger des tests Covid négatifs.

Pour les voyageurs arrivant par les airs, les États-Unis demanderont à partir de lundi, en plus d'une preuve de vaccination et d'un test dans les trois jours avant le départ, la mise en place par les compagnies aériennes d'un système de suivi des contacts. Pour la voie terrestre, la levée des restrictions se fera en deux temps :

  • À partir de ce lundi 8 novembre: Les personnes venant pour des raisons non essentielles, par exemple familiales ou touristiques, pourront traverser la frontière du Canada ou du Mexique à condition d'être vaccinées. Les personnes venant pour des motifs impérieux, par exemple les chauffeurs routiers, en seront dispensées.
  • À partir de janvier 2022: l'obligation vaccinale vaudra pour tous les visiteurs franchissant les frontières terrestres, quel que soit leur motif d'entrée.

Argentine, Israël, Uruguay...

Trois autres États se démarquent des autres en ce mois de novembre : l'Argentine, l'Israël et l'Uruguay ont eux aussi décidé de rouvrir leurs frontières aux touristes étrangers, sous certaines conditions.

Tout le monde pourra voyager en Argentine. Néanmoins, seules les personnes vaccinées n'auront pas à effectuer de quarantaine. Il vous sera demandé un test PCR de moins de 72 heures avant le départ ainsi qu'un test entre le 5e et le 7e jour.

Les autorités d'Israël autorisent la réouverture des frontières pour les touristes et les pèlerins vaccinés. Le pays n'est donc ouvert qu'aux personnes ayant reçu une 2e dose de vaccin il y a moins de 6 mois ou aux touristes ayant reçu une troisième dose.

Mêmes mesures du côté de l'Uruguay, qui autorise également l'accès aux touristes vaccinés. Dans ce cas-ci, la quarantaine n'est pas nécessaire pour les personnes vaccinées au moins deux fois ni même pour les mineurs "qui respectent les mesures préventives obligatoires de distanciation sociale". Un test PCR est néanmoins exigé moins de 72 heures avant le départ et un second test le 7ème jour du séjour.

La quarantaine encore obligatoire?

Vous avez un certificat de vaccination? Vous n'avez plus besoin d'être mis en quarantaine dans la plupart des pays. Et c'est d'autant plus vrai en Europe, où les voyageurs vaccinés n'ont plus à subir de quarantaine dans les pays imposant normalement cette mesure, notamment la Biélorussie, l'Islande, la Lettonie ou encore la Roumanie...

Selon les dernières informations données par l'aéroport de Bruxelles, seuls 21 pays hors Europe imposent une période d'isolement aux voyageurs vaccinés :

  • Antigua-et-Barbuda,
  • Cambodge
  • Grenade
  • Iles Caïmans
  • Libye
  • Niger
  • République centrafricaine
  • Bermudes
  • Guinée équatoriale
  • Chili
  • Indonésie
  • Madagascar
  • Palaos
  • Congo
  • République démocratique du Congo
  • Bhoutan
  • Hong Kong
  • Israël
  • Mongolie
  • Philippines
  • Togo

Les mesures peuvent néanmoins varier à tout moment, pensez donc à vous renseigner auprès des autorités du pays dans lequel vous souhaitez voyager avant votre départ afin de vérifier les règles mises en place. Plus d'infos sur diplomatie.belgium.be.

Si les voyages sont fortement déconseillés en raison de la situation sanitaire actuelle, à l'approche des congés de Noël, nombreux sont ceux qui souhaitent réserver des vacances à l'étranger afin de se reposer et de se déconnecter du quotidien. Les mesures en vigueur dans la plupart des pays en rebutent pourtant certains. Période de quarantaine, test obligatoire ou accès tout simplement interdit... À l'heure où la campagne de vaccination bat son plein, quelles sont les règles à respecter pour entrer sur le territoire d'un autre État? Même si la pandémie est loin d'être terminée, les restrictions de voyage commencent tout doucement à se dissiper dans plusieurs pays, même hors Europe. Le mois de novembre signe en effet la réouverture de certaines frontières aux voyageurs vaccinés.Dont les États-Unis, qui autorisent à nouveau dès ce lundi l'accès aux personnes vaccinées contre le covid, après 20 mois de restrictions particulièrement mal vécues en Europe. Pour se prémunir des pays les plus affectés par le covid, l'ex-président Donald Trump avait en effet imposé le 13 mars 2020 des restrictions sur les voyages en provenance des pays européens de l'espace Schengen. Plus d'une trentaine de pays sont concernés par la levée du "travel ban". Mais l'entrée ne sera pas totalement libre, et les autorités américaines entendent surveiller le statut vaccinal des voyageurs, en même temps qu'elles continueront d'exiger des tests Covid négatifs. Pour les voyageurs arrivant par les airs, les États-Unis demanderont à partir de lundi, en plus d'une preuve de vaccination et d'un test dans les trois jours avant le départ, la mise en place par les compagnies aériennes d'un système de suivi des contacts. Pour la voie terrestre, la levée des restrictions se fera en deux temps :Trois autres États se démarquent des autres en ce mois de novembre : l'Argentine, l'Israël et l'Uruguay ont eux aussi décidé de rouvrir leurs frontières aux touristes étrangers, sous certaines conditions. Tout le monde pourra voyager en Argentine. Néanmoins, seules les personnes vaccinées n'auront pas à effectuer de quarantaine. Il vous sera demandé un test PCR de moins de 72 heures avant le départ ainsi qu'un test entre le 5e et le 7e jour. Les autorités d'Israël autorisent la réouverture des frontières pour les touristes et les pèlerins vaccinés. Le pays n'est donc ouvert qu'aux personnes ayant reçu une 2e dose de vaccin il y a moins de 6 mois ou aux touristes ayant reçu une troisième dose. Mêmes mesures du côté de l'Uruguay, qui autorise également l'accès aux touristes vaccinés. Dans ce cas-ci, la quarantaine n'est pas nécessaire pour les personnes vaccinées au moins deux fois ni même pour les mineurs "qui respectent les mesures préventives obligatoires de distanciation sociale". Un test PCR est néanmoins exigé moins de 72 heures avant le départ et un second test le 7ème jour du séjour.Vous avez un certificat de vaccination? Vous n'avez plus besoin d'être mis en quarantaine dans la plupart des pays. Et c'est d'autant plus vrai en Europe, où les voyageurs vaccinés n'ont plus à subir de quarantaine dans les pays imposant normalement cette mesure, notamment la Biélorussie, l'Islande, la Lettonie ou encore la Roumanie...Selon les dernières informations données par l'aéroport de Bruxelles, seuls 21 pays hors Europe imposent une période d'isolement aux voyageurs vaccinés :Les mesures peuvent néanmoins varier à tout moment, pensez donc à vous renseigner auprès des autorités du pays dans lequel vous souhaitez voyager avant votre départ afin de vérifier les règles mises en place. Plus d'infos sur diplomatie.belgium.be.