Le second tour de la présidentielle égyptienne, les 16 et 17 juin prochain, opposera comme la rumeur le laissait entendre depuis samedi dernier, le candidat des Frères musulmans Mohamed Morsi, à l'ancien Premier ministre de Hosni Moubarak, l'ex-général Ahmed Chafik: c'est ce qu'annonce ce lundi l'agence de presse officielle Mena.

Citant une source anonyme, Mena écrit que tous les recours concernant le premier tour, organisé les 23 et 24 mai, ont été rejetés par la commission électorale, qui doit annoncer les résultats officiels dans la journée.

Avec L'Express.fr

Le second tour de la présidentielle égyptienne, les 16 et 17 juin prochain, opposera comme la rumeur le laissait entendre depuis samedi dernier, le candidat des Frères musulmans Mohamed Morsi, à l'ancien Premier ministre de Hosni Moubarak, l'ex-général Ahmed Chafik: c'est ce qu'annonce ce lundi l'agence de presse officielle Mena. Citant une source anonyme, Mena écrit que tous les recours concernant le premier tour, organisé les 23 et 24 mai, ont été rejetés par la commission électorale, qui doit annoncer les résultats officiels dans la journée. Avec L'Express.fr