M. Musharraf, 70 ans, devait comparaître devant ce tribunal mis sur pied par le gouvernement afin de le juger, mais il a pris le chemin de l'institut de cardiologie des forces armées, selon des sources policières et des proches.

M. Musharraf, 70 ans, devait comparaître devant ce tribunal mis sur pied par le gouvernement afin de le juger, mais il a pris le chemin de l'institut de cardiologie des forces armées, selon des sources policières et des proches.