"L'État (russe) a manqué aux obligations relatives à l'effectivité et à la durée de l'enquête qui lui incombaient en vertu de la Convention" européenne des droits de l'Homme, a souligné la CEDH dans un communiqué.

"L'État (russe) a manqué aux obligations relatives à l'effectivité et à la durée de l'enquête qui lui incombaient en vertu de la Convention" européenne des droits de l'Homme, a souligné la CEDH dans un communiqué.