Le compte Twitter en question, @enimar68, au nom d'Anne Lalanne, permet depuis avril 2013 à la présidente du FN de commenter de façon anonyme la vie politique et médiatique, d'y insulter parfois ses opposants ou de tacler des journalistes, ajoute franceinfo.

Marine Le Pen nie "se cacher" derrière le compte d'Anne Lalanne. Ce patronyme lui est pourtant familier, remarque franceinfo. Anne est son deuxième prénom, "Lalanne" est le nom de jeune fille de sa mère, Pierrette Lalanne.

Le compte Twitter en question, @enimar68, au nom d'Anne Lalanne, permet depuis avril 2013 à la présidente du FN de commenter de façon anonyme la vie politique et médiatique, d'y insulter parfois ses opposants ou de tacler des journalistes, ajoute franceinfo.Marine Le Pen nie "se cacher" derrière le compte d'Anne Lalanne. Ce patronyme lui est pourtant familier, remarque franceinfo. Anne est son deuxième prénom, "Lalanne" est le nom de jeune fille de sa mère, Pierrette Lalanne.