Le parquet de Bamako a annoncé dans un communiqué l'ouverture d'une information judiciaire contre six personnalités, dont le dernier Premier ministre avant le putsch d'août, Boubou Cissé, pour "complot contre le gouvernement, association de malfaiteurs, offense à la personne du chef de l'Etat et complicité".

Ils sont mis en cause "pour des faits (présumés) de tentative de coup d'Etat", a souligné dans un communiqué le collectif d'avocats qui les défend.

Le parquet de Bamako a annoncé dans un communiqué l'ouverture d'une information judiciaire contre six personnalités, dont le dernier Premier ministre avant le putsch d'août, Boubou Cissé, pour "complot contre le gouvernement, association de malfaiteurs, offense à la personne du chef de l'Etat et complicité". Ils sont mis en cause "pour des faits (présumés) de tentative de coup d'Etat", a souligné dans un communiqué le collectif d'avocats qui les défend.