Mise à jour automatique:
On
Off
De nieuwste eerst De oudste eerst
Vincent genot
par Vincent genot

"Une nouvelle page s'ouvre", selon Emmanuel Macron

Une "nouvelle page s'ouvre" pour la France, celle "de l'espoir et de la confiance retrouvés", a déclaré à l'AFP le centriste Emmanuel Macron, élu dimanche président de la République française;

"Une nouvelle page de notre longue histoire s'ouvre ce soir. Je veux que ce soit celle de l'espoir et de la confiance retrouvés", a affirmé M. Macron.

M. Macron, qui a eu un échange téléphonique "bref" et "cordial" avec son adversaire de second tour Marine Le Pen, peu avant l'annonce de sa victoire dimanche, l'a largement emporté face à la candidate du Front national (extrême droite) lors d'un second tour marqué par une forte abstention.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Marine Le Pen, héritière combative mais battue

Battue dimanche par le centriste pro-européen Emmanuel Macron, la patronne de l'extrême droite française Marine Le Pen n'est pas parvenue à conquérir la présidence de la République mais a réussi à inscrire son parti dans le paysage politique. A lire ici.

DR
© DR
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Des partisans de Macron acclament sa victoire devant le Louvre

Plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées dimanche soir pour saluer avec des cris de joie l'annonce de la victoire de leur candidat, Emmanuel Macron, sur la grande esplanade du musée du Louvre, au centre de Paris.

Drapeaux français en main, les partisans du nouveau président de 39 ans ont salué son score face à la candidate d'extrême droite, Marine Le Pen sous un ciel gris et plombé.

"Je suis très heureux!". A l'annonce des résultats, Antoine ( 23ans ) exulte mais refuse de siffler Marine Le Pen lorsque son QG apparaît sur l'écran géant "Macron a dit +Ne les sifflez pas+".

"On est là pour voir le changement de la France qui va se dessiner, c'est fait on sait déjà qu'on va gagner", a commenté Yoann, 24 ans, vêtu d'un tee-shirt jaune frappé du sigle du mouvement "En marche", fondé par l'ancien ministre de l'Économie il y a à peine quelques mois.

A proximité de la pyramide du Louvre, près de laquelle un écran géant et une scène ont été installés, les partisans du nouveau président scandaient "Macron président !", après avoir été fouillés par des agents de sécurité, visiblement débordés par l'affluence.

Le rassemblement était encadré par un important dispositif de sécurité.

Quelque 1.800 journalistes ont été accrédités pour suivre la soirée électorale de M. Macron mais des centaines d'entre eux étaient coincés rue de Rivoli devant l'accueil presse par la police, rentrant au compte gouttes après une fouille minutieuse, sous haute sécurité.

Reuters
© Reuters
Vincent genot
par Vincent genot

"L'élection d'Emmanuel Macron peut être une opportunité pour l'Europe"

Charles Michel, Premier ministre félicite Emmanuel Macron pour son élection à la Présidence de la République française. " Plus qu'une accession à la tête de la France, c'est aussi un rejet clair d'un projet de repli dangereux pour l'Europe qui triomphe ce soir. Après la victoire de Mark Rutte aux Pays-Bas, après l'effondrement de Ukip aux élections locales en Grande-Bretagne, la France opte pour un projet tourné vers mieux d'Europe ", déclare Charles Michel.

Le Premier ministre estime en outre : " la victoire d'Emmanuel Macron doit être une opportunité pour rassembler toutes les bonnes volontés afin de réenchanter le projet européen. L'Europe est un atout politique et stratégique. Elle doit redevenir une véritable plus-value pour nos concitoyens. Nous devons aussi poursuivre et renforcer encore l'étroite collaboration entre nos deux pays pour la sécurité et dans la lutte contre le terrorisme. "

Belga
© Belga
Vincent genot
par Vincent genot

"Un soulagement pour tous les progressistes",

Le président du PS Elio Di Rupo a félicité, dimanche soir, Emmanuel Macron pour sa victoire à l'élection présidentielle française avec plus de 65% des suffrages. "Cette victoire est aussi celle des valeurs démocratiques sur la brutalité et la haine", a-t-il commenté.

"La bête immonde reste hélas bien vivante! Le score élevé du Front national doit interpeller tous les responsables politiques européens. Nous devons, partout, faire barrage à l'extrême droite et à ses idées nauséabondes. Nous devons aussi trouver les réponses adéquates face au désenchantement des citoyens tentés par les idées extrémistes", a poursuivi Elio Di Rupo.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Le président Hollande a "félicité chaleureusement" Macron pour son élection

Le président français François Hollande a "félicité chaleureusement" dimanche soir son futur successeur et ancien ministre de l'Économie Emmanuel Macron, pour sa "large victoire" face à la candidate d'extrême droite Marine Le Pen, a annoncé l'Élysée. "J'ai appelé ce soir Emmanuel Macron pour le féliciter chaleureusement pour son élection à la présidence de la République", a déclaré le chef de l'État sortant, cité dans un communiqué du palais présidentiel.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Brigitte Macron, la future Première dame qui bouscule les codes

Elle assume sans complexe les vingt-quatre années qui la séparent de son ancien élève. Brigitte Macron, 64 ans, bouscule tous les codes avec son couple fusionnel. A lire ici.

Reuters
© Reuters
Vincent genot
par Vincent genot

Les Français ont choisi "un avenir européen", se félicite Juncker

.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

May "félicite chaleureusement" Macron

La Première ministre britannique Theresa May "félicite chaleureusement" Emmanuel Macron pour sa victoire dimanche à l'élection présidentielle française, a déclaré un porte-parole de Mme May. "La France est l'un de nos plus proches alliés et nous nous réjouissons de travailler avec le nouveau président sur un large éventail de priorités communes", a écrit ce porte-parole dans un communiqué.

REUTERS
© REUTERS
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Marine Le Pen souhaite à Macron de "réussir face aux immenses défis"

"J'ai appelé M. Macron pour le féliciter de son élection et parce que j'ai à coeur l'intérêt supérieur du pays, je lui ai souhaité de réussir, face aux immenses défis auxquels la France est confrontée", a déclaré son adversaire depuis son quartier général.

La patronne de l'extrême droite française, Marine Le Pen, largement battue au second tour de l'élection présidentielle par le centriste Emmanuel Macron, a salué dimanche "un résultat historique et massif" pour son parti, le Front national.

Le Front National est "la première force d'opposition", a déclaré Mme Le Pen qui a été battue dimanche à la présidentielle française avec 33,9 à 34,5% des voix selon les estimations. "Je serai à la tête du combat" des élections législatives des 11 et 18 juin, a-t-elle dit

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Les cinq grands défis du futur président

L'élection d'Emmanuel Macron consacre un parcours exceptionnel. Mais pour le président novice, le plus dur commence, face aux défis à relever et face à une opposition multiple et revancharde. La France va changer. A lire aussi.

AFP
© AFP
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Emmanuel Macron, un président époustouflant et fragile

L'élection d'Emmanuel Macron consacre un parcours exceptionnel. Mais pour le président novice, le plus dur commence, face aux défis à relever et face à une opposition multiple et revancharde. La France va changer. Une analyse de Gérald Papy à lire ici.

REUTERS
© REUTERS
Vincent genot
par Vincent genot

Echange téléphonique "bref" et "cordial" entre Macron et Le Pen

Le nouveau président français Emmanuel Macron et son adversaire battue Marine Le Pen ont eu un échange téléphonique "bref" et "cordial" dimanche soir, a indiqué l'entourage de M. Macron.

Cet échange a eu lieu à 19H50, dix minutes avant l'officialisation des résultats, a-t-on précisé de même source.

Vincent genot
par Vincent genot

Le MR salue salue la victoire d'Emmanuel Macron

Le président du Mouvement Réformateur Olivier Chastel salue la victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle française. " C'est avant tout la victoire de l'optimisme, de l'avenir, de l'ouverture et des valeurs pro-européennes face au pessimisme, à la nostalgie d'un passé imagé, au repli identitaire et au rejet de l'autre ", déclare le président du MR qui poursuit : " Emmanuel Macron a eu le courage de défendre un projet ouvertement pro-européen et aux orientations libérales ".

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Marine Le Pen prend la parole

Marine Le Pen prend la parole

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

C'est officiel c'est Macron

Capture d'écran
© Capture d'écran
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Peu de militants devant le QG de Marine Le Pen

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Deux discours de Macron sont prévus

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Des journalistes très nombreux au Louvre

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Des journalistes quittent le QG de Marine Le Pen

Le Monde et d'autres aussi. Les raisons sont à lire ici.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Pour suivre en direct l'annonce des résultats

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

L'effervescence au Louvre

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Plus de journalistes que de militants au QG de Marine Le Pen

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Certains fêtent déjà la victoire de Macron en Famille

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Les résultats ailleurs dans le monde

Résultats en Outre-mer

Saint-Pierre-et-Miquelon : Macron, 63,3% / Le Pen, 36,7 %

Saint-Barth : Macron, 58,4 % / Le Pen, 41,6 %

Saint-Martin : Macron, 67,6 % / Le Pen, 32,4 %

Guadeloupe : Macron, 75,1 % / Le Pen, 24,9 %

Martinique : Macron, 77,5 % / Le Pen, 22,5 %

Guyane : Macron, 65 % / Le Pen, 35 %

Aux USA

New York : Macron, 94,7% / Le Pen, 5,3 %

Chicago / Midwest : Macron, 92% / Le Pen, 8%

Boston : Macron, 95,7% / Le Pen, 4,3 %

Canada

Macron, 90% / Le Pen, 10 %

Chiffre donné par La Libre

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Un selfie avec Marine

Reuters
© Reuters
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Selon La Libre, Emmanuel Macron aurait 63% et Marine Le Pen 37%.

Selon La Libre, Emmanuel Macron aurait 63% et Marine Le Pen 37%.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Les bureaux de votes vont bientôt fermer

Reuters
© Reuters
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Aux alentours de 60% pour Macron

Les estimations en faveur du candidat "En Marche!" selon différents instituts à 18h30 :

- 63% selon Ipsos

- 66% selon Ifop

- entre 62 et 65% selon Harris

- entre 63 et 64% selon BVA

- entre 62 et 63% selon Opinionway

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

"Des résultats en trompe-l'oeil"

"Cette présidentielle aurait vu l'avènement du quadripartisme" dit Libération. "Ce serait l'un des principaux enseignements du premier tour. Quatre blocs dont chaque candidat - Le Pen, Macron, Mélenchon, Fillon - a obtenu entre 19% et 23%, avec un Parti socialiste out, tel serait le nouveau rapport de forces du pays."

"Elles démontrent en tout cas que cette présidentielle, plus encore que les autres, aura été le fruit d'un cocktail de circonstances exceptionnelles. La photographie finale désignera davantage celui qui sera le mieux passé entre les gouttes qu'elle ne figera notre nouvelle géographie politique. Ce seront donc bien les législatives des 11 et 18 juin qui révéleront la réalité politique du pays. Le moins qu'on puisse dire est que celle-ci s'avère très incertaine". A lire ici.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

File d'attente devant la soirée électorale au Louvre

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Marine Le Pen arrive à Paris

AFP
© AFP
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Important dispositif de sécurité près du Bois de Vincennes

Marine Le Pen devrait rejoindre ce soir ses proches et son équipe, au Chalet du Lac, dans le XIIe arrondissement, tout près du Bois de Vincennes.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Une "énorme boule à facette" installée pour Marine Le Pen

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Beaucoup de journalistes devant le QG de Macron

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Devant le QG de Macron

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Où vont se dérouler les soirée electorales ultra sécurisées ?

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Les images qui ont marqué l'entre-deux-tours (vidéo)

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Piratage de l'équipe Macron : ouverture d'une enquête judiciaire

La justice française a ouvert une enquête vendredi soir à la suite de la diffusion sur internet de milliers de documents internes de l'équipe du candidat centriste à la présidentielle Emmanuel Macron, a-t-on appris dimanche de source proche du dossier. L'enquête a été ouverte pour "accès frauduleux à un système de traitement automatisé de données" et "atteinte au secret des correspondances", a dit cette source.

Reuters
© Reuters
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Cela manquait d'assesseurs

Il y avait 66 000 bureaux de vote sur le territoire français. Il fallait donc des assesseurs. Or avec En marche/FN au second tour, les communes en manquent. Habituellement, ce sont effectivement des militants qui s'en chargent de veiller. Sauf que les militants frontistes préféreraient ne pas se montrer et ceux d'En marche ne sont pas encore très organisés sur le terrain dit Libération .

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

On sait pour qui Johnny Hallyday a voté

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Taux de participation en baisse

Le taux de participation à 17h s'élève à 65,30 %. A titre de comparaison, il était de 67.62% à la même heure lors du duel entre Chirac et Le Pen père en 2002.

Toujours à la même heure, il était en 2012 il était de 71,96% et en 2007 de 75,11%.

AFP
© AFP
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Selon des sondages Macron l'emporterait avec 60%

Selon des sondages réalisés ce dimanche Emmanuel Macron remporterait l'élection avec plus de 60% des suffrages annoncent plusieurs médias. Entre 62% et 64 % selon la RTBF. Par ailleurs le nombre de vote blanc ou nul serait lui aussi important selon Le Soir.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Et pendant ce temps là...

Reuters
© Reuters
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

"Entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, mon choix est fait"

Marine Le Pen veut jeter le bébé avec l'eau du bain. Emmanuel Macron propose de retoucher le tableau pour le rendre plus attirant. Entre ces deux options, mon choix est fait. Je me suis toujours méfié des apprentis-sorciers. Une opinion de l'essayiste politique Jules Gheude à lire ici.

Reuters
© Reuters
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

"Macronleaks": les hackers ont trouvé la faille

Ils se savaient depuis des mois la cible de hackers redoutables, pensaient avoir pris un maximum de précautions. Pourtant les experts numériques du candidat centriste à la présidentielle française Emmanuel Macron n'ont pu éviter le piratage massif d'une partie de leurs comptes. A lire ou relire en cliquant ici.

Belga
© Belga
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

S'il est élu, Macron sait déjà qui sera son premier ministre

Emmanuel Macron, qui deviendrait le plus jeune président de la République s'il était élu, a confié vendredi avoir déjà choisi le futur chef de son gouvernement, sans toutefois le nommer. Le prochain Premier ministre sera chargé de mener la campagne des législatives des 11 et 18 juin, avec l'objectif de donner une majorité au nouveau chef de l'Etat.

Reuters
© Reuters
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Le paradoxe Macron

En plein Europe bashing, il pourrait être élu sur son projet européen. Formé dans le système, il rêve d'en casser les codes. Critiqué pour son inexpérience, il se nourrit des conseils d'anciens. Emmanuel Macron sera-t-il le président qui réformera la France ? A lire ou à relire en cliquant ici

Franck Castel, Eric Feferberg/BelgaImage - iStock
© Franck Castel, Eric Feferberg/BelgaImage - iStock
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

"Entre la peste et le choléra"

Malgré un entre-deux-tours a marqué par des ralliements en masse à M. Macron (24,01% des suffrages au premier tour le 23 avril), favori inattendu qui était quasi-inconnu il y a trois ans, pour faire barrage à Mme Le Pen (21,30%) la certitude n'est pas de mise.

Pour la deuxième fois en quinze ans, l'extrême droite, qui n'a cessé d'engranger les voix aux élections intermédiaires, accède au second tour de la présidentielle. Mais contrairement à ce qui s'était passé en 2002, la mobilisation populaire a été quasi inexistante. Et dans les rangs de la gauche radicale, certains refusent de "choisir entre la peste et le choléra".

Marine Le Pen espère encore pouvoir surfer sur la vague populiste qui a provoqué la sortie de l'UE du Royaume-Uni et la victoire de Donald Trump aux Etats-Unis.

Jeff J Mitchell/getty images
© Jeff J Mitchell/getty images
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Ni contre se faire resserrer la cravate

AFP
© AFP
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Hollande n'a rien contre un selfie

AFP
© AFP
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Les premiers résultats fiables en toute fin d'après-midi

En général, les premières estimations fiables tombent en toute fin d'après-midi. Aux alentours de 18 heures. Néanmoins cette année, les bureaux ferment plus tardivement ce qui fait que les premiers résultats ne tomberont que vers 19 h 45.

Les médias français sont eux par contre légalement obligés d'attendre 20 heures pour annoncer les premières estimations. Des estimations qui de toute façon évoluent encore au cours de la soirée.

Le vote a commencé à 8 heures en France métropolitaine et doit se poursuivre jusqu'à 19 heures voire 20 heures dans certaines grandes villes.

Reuters
© Reuters
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Le Front national refuse d'accréditer certains médias

Plusieurs journalistes n'ont pas réussi à se faire accréditer pour couvrir la soirée électorale du Front national qui a lieu au Chalet des Iles, situé dans le bois de Vincennes dit Le Monde. Les médias concernés serait "Rue89, Les Jours, l'émission "Quotidien" présentée par Yann Barthès et Buzzfeed France" tpujours selon Le Monde. Ce n'est hélas pas une première.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Drame lors du dernier meeting de Macron

Une députée socialiste française de 50 ans, Corinne Erhel, est brutalement décédée vendredi soir des suites d'un "malaise" lors d'une réunion publique de soutien au candidat centriste Emmanuel Macron en Bretagne, dans le nord-ouest de la France.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

L'esplanade du Louvre brièvement évacuée en raison d'une alerte de sécurité

L'esplanade du musée du Louvre à Paris, où le candidat centriste Emmanuel Macron, favori de la présidentielle française, a prévu de rassembler ses partisans en cas de victoire, a été brièvement évacuée dimanche après-midi en raison d'une alerte de sécurité.

Il s'agit "d'une simple levée de doutes", entraînant la mise en place d'un périmètre de sécurité et l'intervention d'une équipe pour vérifier l'absence de tout danger, a-t-on appris de source policière. Peu avant 14H30, les vérifications permettant d'écarter toute menace se sont achevées, a-t-on ajouté de même source. L'entourage d'Emmanuel Macron a indiqué jeudi qu'en cas de victoire à la présidentielle le candidat centriste comptait la célébrer sur l'esplanade du Louvre, dans le centre de Paris. Selon un porte-parole du mouvement d'Emmanuel Macron, En Marche ! , l'évacuation a eu lieu après "la détection d'un colis suspect". A 13H00, "les 300 journalistes présents ont été par mesure de sécurité évacués et portés à bonne distance de la zone", a ajouté ce porte-parole, précisant qu'une salle de presse a été installée sur l'esplanade en prévision du rassemblement de dimanche soir. Des forces de l'ordre patrouillaient sur l'esplanade, traditionnellement très fréquentée par les touristes venus visiter le musée du Louvre, le plus fréquenté au monde, dans le centre de Paris.

AFP
© AFP
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Un scrutin sous haute surveillance

Le scrutin se tient sous haute sécurité, plus de 50.000 policiers, gendarmes et militaires étant déployés pour la circonstance. La France vit sous le régime de l'état d'urgence, après une série d'attentats islamistes qui ont fait 239 morts depuis janvier 2015.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Nouvelle tentative d'attentat islamiste déjouée ?

Le pays a peut-être échappé à un nouvel attentat islamiste, avec l'arrestation dans la nuit de jeudi à vendredi d'un ancien militaire de 34 ans, converti à l'islam et ayant fait allégeance au groupe djihadiste Etat islamique (EI). Il a été interpellé à proximité d'une base militaire à Evreux, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Paris, avec des armes cachées à proximité.

Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Macron et Le Pen aux urnes

Les deux candidats à l'élection présidentielle ont voté dimanche matin, chacun dans son fief du Pas-de-Calais. Aux alentours de 11 heures, c'est Emmanuel Macron qui s'est d'abord rendu dans son bureau de vote situé au Touquet, dans le Pas-de-Calais, accompagné de son épouse. Il devait regagner son QG de campagne où il attendra les résultats. Peu après 11 heures, Marine Le Pen s'est rendue discrètement dans une école primaire d'Hénin-Beaumont, également dans le Pas-de-Calais. Peu avant le verdict des urnes, elle rejoindra ses proches et son équipe, au Chalet du Lac, situé dans le XIIe arrondissement, tout près du Bois de Vincennes.

AFP
© AFP
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Comment le président est-il élu ?

Le chef de l'Etat est élu au suffrage universel direct, au scrutin uninominal majoritaire à deux tours, pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois.

Il doit recueillir la majorité absolue des suffrages exprimés en un ou deux tours, quel que soit le taux de participation.

Le vote blanc, qui permet d'exprimer un refus de choix, n'est pas reconnu en France. Depuis une loi de 2014, ces bulletins sont cependant décomptés séparément des votes nuls et annexés au procès-verbal de chaque bureau de vote, mais ils ne sont pas pris en compte dans le calcul des suffrages exprimés.

Reuters
© Reuters
Muriel Lefevre
par Muriel Lefevre

Participation de 28,23% à la mi-journée (autorités)

La participation à la mi-journée au second tour de l'élection présidentielle en France opposant le centriste Emmanuel Macron à la candidate d'extrême droite Marine Le Pen s'élève à 28,23%, a annoncé le ministère de l'Intérieur. La participation s'inscrit ainsi à un niveau quasi stable par rapport à celui du premier tour le 23 avril (28,54%), mais en baisse par rapport au second tour de l'élection présidentielle de 2012, qui s'élevait à 30,66% au même moment. La participation est un des enjeux du scrutin, qui intervient lors d'un week-end de trois jours et alors que, pour la première fois depuis plus de 60 ans, les deux grands partis traditionnels de la gauche et de la droite sont écartés du deuxième tour. Depuis 1969, la participation du second tour est plus élevée qu'au premier à la présidentielle en France. Le prochain pointage du ministère de l'Intérieur sur la participation aura lieu à 15H00 GMT.