La conjugaison de cette attaque à celle, quasi similaire, qui a coûté la vie à trois voyageurs viet- namiens et à leur guide le 28 décembre 2018, n'a assurément rien de comparable avec la vague de violences qui avait frappé le secteur touristique dans les années 1990. Elle ne permet pas davantage de croire l'Egypte complètement à l'abri du fléau.
...