Le rapatriement n'est cependant pas obligatoire. Les Belges qui le souhaitent pourront embarquer à bord d'un avion affrété par la France. Un agent consulaire belge sera présent lors du vol. Le nombre de compatriotes qui souhaitent être rapatriés n'est pas encore connu.

Mercredi, les Affaires étrangères ont déconseillé tous les voyages vers la province chinoise de Hubei, dont Wuhan est la capitale, et recommandé aux citoyens belges de reporter les voyages non essentiels vers la Chine, à l'exception de la région semi-autonome Hong Kong.

Le rapatriement n'est cependant pas obligatoire. Les Belges qui le souhaitent pourront embarquer à bord d'un avion affrété par la France. Un agent consulaire belge sera présent lors du vol. Le nombre de compatriotes qui souhaitent être rapatriés n'est pas encore connu. Mercredi, les Affaires étrangères ont déconseillé tous les voyages vers la province chinoise de Hubei, dont Wuhan est la capitale, et recommandé aux citoyens belges de reporter les voyages non essentiels vers la Chine, à l'exception de la région semi-autonome Hong Kong.