Les 8 secondes les plus longues... sur un taureau (en images)

© AFP

Les 8 secondes les plus longues... sur un taureau © AFP

Quelque 25 compétiteurs étaient rassemblés samedi soir à El Paso, ville texane frontalière du Mexique, avec cet objectif: ne pas se faire débarquer de l'animal durant au moins huit secondes, sans toucher le taureau de leur main libre.

Les 8 secondes les plus longues... sur un taureau © AFP

Comme dans tout grand classique du rodéo, le "rider" doit se tenir avec une seule main sur un taureau qui rue et se cabre.

Les 8 secondes les plus longues... sur un taureau © AFP

Le Tuff Hedeman Bull Riding est nommé ainsi en hommage au quadruple champion du monde de rodéo Tuff Hedeman, aujourd'hui retraité.

Les 8 secondes les plus longues... sur un taureau © AFP

Le concours est doté d'un prix de 30.000 dollars et les cow-boys viennent parfois de très loin pour y participer.

Les 8 secondes les plus longues... sur un taureau © AFP

Ainsi, le "rider" Ben Jones, blessé au visage lors de l'épreuve, est originaire d'Australie.

Les 8 secondes les plus longues... sur un taureau © AFP

Habitant le Texas, Juan Alonzo peut également témoigner des dangers du rodéo. Il a servi cinq ans dans l'armée américaine et, en Irak, il s'entraînait assis sur un tonneau de bois.

Les 8 secondes les plus longues... sur un taureau © AFP

Le rider se tient à une corde tressée à plat, dotée d'une poignée renforcée de cuir. Les taureaux peuvent atteindre un poids d'une tonne.

Les 8 secondes les plus longues... sur un taureau © AFP

Indissociable de l'Ouest américain et du mythe fondateur du cow-boy, mais en réalité devant beaucoup aux éleveurs de bétail espagnols et mexicains, le rodéo véhicule des valeurs de vaillance et de résistance à la douleur.

Les 8 secondes les plus longues... sur un taureau © AFP

Les 8 secondes les plus longues... sur un taureau © AFP

Les 8 secondes les plus longues... sur un taureau © AFP