"Comment peut-on affirmer que l'on souhaite engranger des progrès dans le monde, quand la moitié de la population ne bénéficie pas des mêmes chances", a déclaré M. De Croo, faisant référence au fait que globalement les filles n'ont pas le même accès à l'enseignement que les garçons et doivent souvent se marier à un plus jeune âge.

Le ministre s'est réjoui de trouver dans le gouvernement béninois un partenaire pour faire la promotion de l'émancipation des femmes. Jeudi, il doit signer un nouvel accord bilatéral avec le Bénin pour la période 2019-2023, qui comporte un volet relatif aux droits sexuels et reproductifs.

La première dame du Bénin a mis sur place en 2016 une fondation portant son nom qui a pour mission d'améliorer la situation des femmes et des enfants dans son pays, en se concentrant sur des mesures innovantes. La Belgique soutient le projet "Apprendre à vivre" qui aide les jeunes à relever des défis grâce à des méthodes innovantes.

Selon l'UNICEF, 43% des filles de 15 à 19 ans au Bénin utilisent les médias moins d'une fois par semaine, contre 31% pour les garçons du même âge.

Le projet vise à stimuler l'usage des technologies de l'information et de la communication pour lutter contre la violence envers les femmes et améliorer les droits relatifs à la sexualité et au planning familial.

"Comment peut-on affirmer que l'on souhaite engranger des progrès dans le monde, quand la moitié de la population ne bénéficie pas des mêmes chances", a déclaré M. De Croo, faisant référence au fait que globalement les filles n'ont pas le même accès à l'enseignement que les garçons et doivent souvent se marier à un plus jeune âge. Le ministre s'est réjoui de trouver dans le gouvernement béninois un partenaire pour faire la promotion de l'émancipation des femmes. Jeudi, il doit signer un nouvel accord bilatéral avec le Bénin pour la période 2019-2023, qui comporte un volet relatif aux droits sexuels et reproductifs. La première dame du Bénin a mis sur place en 2016 une fondation portant son nom qui a pour mission d'améliorer la situation des femmes et des enfants dans son pays, en se concentrant sur des mesures innovantes. La Belgique soutient le projet "Apprendre à vivre" qui aide les jeunes à relever des défis grâce à des méthodes innovantes. Selon l'UNICEF, 43% des filles de 15 à 19 ans au Bénin utilisent les médias moins d'une fois par semaine, contre 31% pour les garçons du même âge. Le projet vise à stimuler l'usage des technologies de l'information et de la communication pour lutter contre la violence envers les femmes et améliorer les droits relatifs à la sexualité et au planning familial.