Ces 41 personnes originaires de Somalie, du Soudan et d'Ethiopie -- 37 hommes, 3 femmes et un enfant de 3 ans voyageant avec sa famille -- décrivent "un grand naufrage qui a eu lieu en mer Méditerranée et qui a tué environ 500 personnes", a expliqué à l'AFP Carlotta Sami, porte-parole du HCR pour l'Europe du Sud basée à Rome.

Les migrants ont dérivé en mer jusqu'à être repérés et secourus samedi, puis débarqués à Kalamata dimanche, a-t-elle ajouté, précisant que la date du naufrage n'était pas claire.

Ces migrants avaient pris la mer près de Tobrouk, dans l'est de la Libye, à bord d'une embarcation délabrée transportant entre 100 et 200 personnes.

En pleine mer, ils ont rejoint un autre bateau déjà chargé de migrants, à bord duquel les passeurs ont essayé de faire monter les autres. Mais sous l'effet de la surcharge et du mouvement, ce plus grand bateau a chaviré.

"Parmi les 41 survivants se trouvent des gens qui n'avaient pas encore embarqué à bord du plus grand bateau ainsi que des gens qui ont réussi à nager jusqu'au plus petit bateau après le naufrage", a expliqué Mme Sami.

Ces 41 personnes originaires de Somalie, du Soudan et d'Ethiopie -- 37 hommes, 3 femmes et un enfant de 3 ans voyageant avec sa famille -- décrivent "un grand naufrage qui a eu lieu en mer Méditerranée et qui a tué environ 500 personnes", a expliqué à l'AFP Carlotta Sami, porte-parole du HCR pour l'Europe du Sud basée à Rome.Les migrants ont dérivé en mer jusqu'à être repérés et secourus samedi, puis débarqués à Kalamata dimanche, a-t-elle ajouté, précisant que la date du naufrage n'était pas claire.Ces migrants avaient pris la mer près de Tobrouk, dans l'est de la Libye, à bord d'une embarcation délabrée transportant entre 100 et 200 personnes.En pleine mer, ils ont rejoint un autre bateau déjà chargé de migrants, à bord duquel les passeurs ont essayé de faire monter les autres. Mais sous l'effet de la surcharge et du mouvement, ce plus grand bateau a chaviré."Parmi les 41 survivants se trouvent des gens qui n'avaient pas encore embarqué à bord du plus grand bateau ainsi que des gens qui ont réussi à nager jusqu'au plus petit bateau après le naufrage", a expliqué Mme Sami.