C'est le 63e succès d'affilée pour le lanceur européen Ariane 5. Le lancement prévu jeudi soir avait été reporté en raison d'une météo défavorable. Il a finalement eu lieu samedi à 17h40 heure de Kourou (20h40 GMT).

Il a permis de placer sur une orbite de transfert géostationnaire le satellite DirectTV-14 pour le compte du groupe DirecTV et le satellite GSAT-16 pour l'agence spatiale indienne ISRO (Indian Space Research Organisation).

La séparation de DIRECTV-4 a eu lieu près de 28 minutes après le début du lancement, suivie 4 minutes plus tard par celle de GSAT-16.

C'est la septième fois que la société Arianespace lance un satellite pour l'Américain DirecTV, service de télévision par satellite créé en 1994. Et la 18ème fois qu'Arianespace lance un satellite pour l'agence indienne.

Il s'agit du 77e tir d'une fusée Ariane 5 et du 221e lancement d'Ariane.

C'est le 63e succès d'affilée pour le lanceur européen Ariane 5. Le lancement prévu jeudi soir avait été reporté en raison d'une météo défavorable. Il a finalement eu lieu samedi à 17h40 heure de Kourou (20h40 GMT). Il a permis de placer sur une orbite de transfert géostationnaire le satellite DirectTV-14 pour le compte du groupe DirecTV et le satellite GSAT-16 pour l'agence spatiale indienne ISRO (Indian Space Research Organisation). La séparation de DIRECTV-4 a eu lieu près de 28 minutes après le début du lancement, suivie 4 minutes plus tard par celle de GSAT-16. C'est la septième fois que la société Arianespace lance un satellite pour l'Américain DirecTV, service de télévision par satellite créé en 1994. Et la 18ème fois qu'Arianespace lance un satellite pour l'agence indienne. Il s'agit du 77e tir d'une fusée Ariane 5 et du 221e lancement d'Ariane.