"Nous estimons" la valeur des sommes visées "en millions de dollars", "probablement des dinars" irakiens provenant des "activités illégales" de l'EI comme la contrebande de pétrole, le "pillage" ou "l'extorsion", a indiqué cette source. Le groupe Etat islamique "est obligé de faire toutes ses transaction en cash", a indiqué cette source. La coalition a déjà mené dans le passé au moins un bombardement contre ce genre de réserve financière, mais celle-ci serait la plus grosse jamais visée, a-t-elle précisé. Deux bombes de 900 kilos ont été utilisées dans cette frappe.

Il y a aussi la vidéo de l'AP:

"Nous estimons" la valeur des sommes visées "en millions de dollars", "probablement des dinars" irakiens provenant des "activités illégales" de l'EI comme la contrebande de pétrole, le "pillage" ou "l'extorsion", a indiqué cette source. Le groupe Etat islamique "est obligé de faire toutes ses transaction en cash", a indiqué cette source. La coalition a déjà mené dans le passé au moins un bombardement contre ce genre de réserve financière, mais celle-ci serait la plus grosse jamais visée, a-t-elle précisé. Deux bombes de 900 kilos ont été utilisées dans cette frappe.Il y a aussi la vidéo de l'AP: