Dans sa première interview après l'élection, Joe Biden a tenu à précise que sa présidence ne serait pas "un troisième mandat d'Obama". Il a également déclaré vouloir se débarrasser de l'ombre de l'homme qu'il a servi en tant que vice-président.
...

Dans sa première interview après l'élection, Joe Biden a tenu à précise que sa présidence ne serait pas "un troisième mandat d'Obama". Il a également déclaré vouloir se débarrasser de l'ombre de l'homme qu'il a servi en tant que vice-président.Mais force est de constater que les personnes désignées par le futur président des Etats-Unis Joe Biden pour faire partie de son Cabinet se distinguent de trois manières : un panel plus diversifié que jamais, des femmes au premier plan, et... beaucoup d'anciens de la période Barack Obama. On compte par exemple, ayant fait partie de l'administration Obama ou ayant été nommé pour des postes ou mission par l'ancien président : John Kerry, Anthony Blinken, Ron Klain, Avril Haines, Tom Vilsack, Denis McDonough ou encore Jake Sullivan.Une équipe concoctée dans un but : ressembler à l'Amérique d'aujourd'hui, rompre avec le style de Donald Trump et, surtout, rassembler les citoyens d'un pays divisé. Confrontés à un monde bien différent de celui sous le tandem Obama-Biden, son administration vise à représenter "l'éventail du peuple américain ainsi que l'éventail du parti démocrate."