Le débris, d'une grandeur de trois mètres sur trois et d'un poids d'environ 100 kg, a été repéré samedi par des pêcheurs à Nakhon Si Thammarat, à plus ou moins 800 kilomètres au sud de la capitale, rapporte le Bangkok Post. Le ministre malaisien des Transports Liow Tiong Lai a indiqué qu'il avait demandé au département pour l'aviation civile de son pays de prendre contact avec son équivalent thaïlandais pour avoir davantage d'informations. Il a également appelé à éviter de spéculer afin d'épargner les familles des victimes.

Quelque 239 personnes se trouvaient à bord du vol MH370 de la Malaysian Airlines qui a disparu des radars le 8 mars 2014, une heure après avoir décollé de Kuala Lumpur. Malgré d'intensives recherches en mer, l'épave de l'avion n'a pas encore été retrouvée. Un autre débris avait cependant été découvert il y a quelques mois sur l'île française de La Réunion. Les résultats de l'analyse des autorités thaïlandaises sont attendues d'ici deux jours.

Le débris, d'une grandeur de trois mètres sur trois et d'un poids d'environ 100 kg, a été repéré samedi par des pêcheurs à Nakhon Si Thammarat, à plus ou moins 800 kilomètres au sud de la capitale, rapporte le Bangkok Post. Le ministre malaisien des Transports Liow Tiong Lai a indiqué qu'il avait demandé au département pour l'aviation civile de son pays de prendre contact avec son équivalent thaïlandais pour avoir davantage d'informations. Il a également appelé à éviter de spéculer afin d'épargner les familles des victimes. Quelque 239 personnes se trouvaient à bord du vol MH370 de la Malaysian Airlines qui a disparu des radars le 8 mars 2014, une heure après avoir décollé de Kuala Lumpur. Malgré d'intensives recherches en mer, l'épave de l'avion n'a pas encore été retrouvée. Un autre débris avait cependant été découvert il y a quelques mois sur l'île française de La Réunion. Les résultats de l'analyse des autorités thaïlandaises sont attendues d'ici deux jours.