C'est ce qu'a annoncé vendredi le porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19, Yves Van Laethem, lors de la conférence de presse hebdomadaire de l'institut de santé publique Sciensano et du centre de crise.

Jeudi en fin d'après-midi, Bruxelles figurait toujours en rouge dans la mise à jour hebdomadaire réalisée par l'ECDC de la carte du coronavirus, alors qu'elle présentait un taux de positivité et une incidence convenant à un code orange. Une correction a été réalisée la soirée même par l'ECDC, qui a réactualisé sa carte: toute la Belgique est maintenant passée à l'orange, sa capitale comprise.

L'erreur provient d'un réajustement des conditions des codes de couleur, qui n'a pas été pris en compte dans la mise à jour initiale de l'ECDC. Une couleur orange nécessite aujourd'hui un taux de positivité compris entre 1 et 4% et une incidence comprise entre 75 et 200 pour 100.000, au lieu de 150 préalablement. Bruxelles, qui possède une incidence de 165 pour 100.000 habitants a donc d'abord été indiquée en rouge, comme cela aurait été le cas avec les anciennes normes. L'erreur a rapidement été corrigée par l'ECDC.

Actuellement, le nombre de personnes contaminées par le coronavirus diminue de moitié tous les neufs jours. La semaine dernière il y a eu 671 contaminations par jour, soit une diminution de 43% par rapport à la semaine précédente. Cette baisse s'observe dans toutes les tranches d'âge et particulièrement chez les adolescents et les quinquagénaires. Les hospitalisations sont également en baisse avec 37 admissions par jour en moyenne la semaine dernière, contre 61 pour la période de sept jours précédente, soit une baisse de 38%. Les hospitalisations diminuent de moitié tous les 10 jours. À ce rythme, le cap des 100 patients en soins intensifs devrait être atteint à la mi-juillet.

La France est également passée totalement en code orange suite à cette correction.

Les codes de couleurs européens sont une indication pour les États membres de l'UE d'imposer des conditions de retour, telles que des quarantaines obligatoires ou la présentation de tests négatifs. Le passage du rouge à l'orange pour la Belgique signifie donc que ces règles deviennent moins strictes. Les couleurs sont également prises en compte pour l'admission des voyageurs dans leur propre pays.

C'est ce qu'a annoncé vendredi le porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19, Yves Van Laethem, lors de la conférence de presse hebdomadaire de l'institut de santé publique Sciensano et du centre de crise.Jeudi en fin d'après-midi, Bruxelles figurait toujours en rouge dans la mise à jour hebdomadaire réalisée par l'ECDC de la carte du coronavirus, alors qu'elle présentait un taux de positivité et une incidence convenant à un code orange. Une correction a été réalisée la soirée même par l'ECDC, qui a réactualisé sa carte: toute la Belgique est maintenant passée à l'orange, sa capitale comprise. L'erreur provient d'un réajustement des conditions des codes de couleur, qui n'a pas été pris en compte dans la mise à jour initiale de l'ECDC. Une couleur orange nécessite aujourd'hui un taux de positivité compris entre 1 et 4% et une incidence comprise entre 75 et 200 pour 100.000, au lieu de 150 préalablement. Bruxelles, qui possède une incidence de 165 pour 100.000 habitants a donc d'abord été indiquée en rouge, comme cela aurait été le cas avec les anciennes normes. L'erreur a rapidement été corrigée par l'ECDC.Actuellement, le nombre de personnes contaminées par le coronavirus diminue de moitié tous les neufs jours. La semaine dernière il y a eu 671 contaminations par jour, soit une diminution de 43% par rapport à la semaine précédente. Cette baisse s'observe dans toutes les tranches d'âge et particulièrement chez les adolescents et les quinquagénaires. Les hospitalisations sont également en baisse avec 37 admissions par jour en moyenne la semaine dernière, contre 61 pour la période de sept jours précédente, soit une baisse de 38%. Les hospitalisations diminuent de moitié tous les 10 jours. À ce rythme, le cap des 100 patients en soins intensifs devrait être atteint à la mi-juillet. La France est également passée totalement en code orange suite à cette correction. Les codes de couleurs européens sont une indication pour les États membres de l'UE d'imposer des conditions de retour, telles que des quarantaines obligatoires ou la présentation de tests négatifs. Le passage du rouge à l'orange pour la Belgique signifie donc que ces règles deviennent moins strictes. Les couleurs sont également prises en compte pour l'admission des voyageurs dans leur propre pays.