Les mesures concernent 57 personnes et neuf organisations qui contribuent au programme nucléaire ou de missiles de la Corée du Nord. En outre, l'UE a mis en oeuvre les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, qui sanctionnent 80 personnes et 75 organisations.

Les sanctions contre la Corée du Nord sont les plus strictes que l'UE ait jamais imposées à un pays.

L'objectif reste la dénucléarisation complète de la péninsule nord-coréenne.