Son convoi escorté par la police et comprenant notamment deux véhicules ambulances jaunes est arrivé peu après 10h20 locales au service des urgences de l'hôpital de la Charité, l'un des plus réputés en Europe, a constaté l'AFP.

"L'état de santé d'Alexeï Navalny est stable", a assuré à l'AFP le dirigeant de l'ONG allemande Cinema for peace, Jaka Bizilj, qui a affrété l'avion-ambulance de M. Navalny et réussi à le faire venir à l'issue d'un bras de fer avec les autorités russes. La direction de cet hôpital du centre-ville de Berlin a fait savoir que les médecins procédaient "à l'heure actuelle à un diagnostic médical global" qui devrait durer "quelque temps".

Ils n'ont prévu de s'exprimer qu'après ces examens. L'entourage du plus célèbre des opposants au Kremlin affirme depuis jeudi qu'il a été victime d'un "empoisonnement intentionnel", "avec quelque chose de mélangé à son thé", ce qu'ont réfuté les médecins russes.

"Notre mission humanitaire avec Cinema for Peace est terminée", a quant à elle indiqué l'ONG. Le jet privé, qui avait décollé de la ville sibérienne d'Omsk à l'issue de longues tractations, s'est posé vers 8h47 locales sur le tarmac de l'aéroport Tegel, dans le nord-ouest de Berlin.

M. Navalny est resté plus d'une heure dans l'avion immobilisé sur le tarmac, recevant l'assistance d'équipes médicales avant d'être transféré. Son arrivée dans la capitale allemande intervient après une journée d'un face à face tendu entre ses proches et les médecins russes au sujet de son évacuation.

Son convoi escorté par la police et comprenant notamment deux véhicules ambulances jaunes est arrivé peu après 10h20 locales au service des urgences de l'hôpital de la Charité, l'un des plus réputés en Europe, a constaté l'AFP. "L'état de santé d'Alexeï Navalny est stable", a assuré à l'AFP le dirigeant de l'ONG allemande Cinema for peace, Jaka Bizilj, qui a affrété l'avion-ambulance de M. Navalny et réussi à le faire venir à l'issue d'un bras de fer avec les autorités russes. La direction de cet hôpital du centre-ville de Berlin a fait savoir que les médecins procédaient "à l'heure actuelle à un diagnostic médical global" qui devrait durer "quelque temps". Ils n'ont prévu de s'exprimer qu'après ces examens. L'entourage du plus célèbre des opposants au Kremlin affirme depuis jeudi qu'il a été victime d'un "empoisonnement intentionnel", "avec quelque chose de mélangé à son thé", ce qu'ont réfuté les médecins russes. "Notre mission humanitaire avec Cinema for Peace est terminée", a quant à elle indiqué l'ONG. Le jet privé, qui avait décollé de la ville sibérienne d'Omsk à l'issue de longues tractations, s'est posé vers 8h47 locales sur le tarmac de l'aéroport Tegel, dans le nord-ouest de Berlin. M. Navalny est resté plus d'une heure dans l'avion immobilisé sur le tarmac, recevant l'assistance d'équipes médicales avant d'être transféré. Son arrivée dans la capitale allemande intervient après une journée d'un face à face tendu entre ses proches et les médecins russes au sujet de son évacuation.