Une procédure de destitution envers un président est un fait rare aux États-Unis. Avant Donald Trump, seuls trois présidents en ont fait l'objet, mais aucun n'a été destitué. Seuls 20 responsables gouvernementaux ont été "destitués", et seuls huit d'entre eux, tous juges fédéraux nommés à vie, ont été condamnés et démis de leurs fonctions.
...