Il s'agit de Faisal Hussain, un résident de Toronto, selon le chef de la police, d'après qui il est trop tôt pour s'avancer sur les motivations de l'homme, qui a utilisé une arme de poing.

Mais selon sa famille, il souffrait depuis son enfance de "sérieux problèmes mentaux" qu'il n'a jamais pu surmonter même s'il a pris des médicaments et suivi des thérapies.

"Nous sommes totalement dévastés par le fait que notre fils ait été responsable de cette violence insensée et de ces pertes de vie", a dit sa famille dans une lettre adressée à la chaîne publique CBC.

Il s'agit de Faisal Hussain, un résident de Toronto, selon le chef de la police, d'après qui il est trop tôt pour s'avancer sur les motivations de l'homme, qui a utilisé une arme de poing.Mais selon sa famille, il souffrait depuis son enfance de "sérieux problèmes mentaux" qu'il n'a jamais pu surmonter même s'il a pris des médicaments et suivi des thérapies."Nous sommes totalement dévastés par le fait que notre fils ait été responsable de cette violence insensée et de ces pertes de vie", a dit sa famille dans une lettre adressée à la chaîne publique CBC.