"Nous avons d'importants crimes motivés par la haine que nous combattons, mais je pense que nous sommes maintenant au-delà de ça. Je pense que c'est un acte terroriste. Je pense que c'est du terrorisme intérieur. Ils veulent imposer la peur. Ils sont motivés par la haine", a-t-il déclaré à la presse en arrivant sur place dimanche matin.

"Nous avons d'importants crimes motivés par la haine que nous combattons, mais je pense que nous sommes maintenant au-delà de ça. Je pense que c'est un acte terroriste. Je pense que c'est du terrorisme intérieur. Ils veulent imposer la peur. Ils sont motivés par la haine", a-t-il déclaré à la presse en arrivant sur place dimanche matin.