"L'ambassadeur britannique va être convoqué samedi au ministère des Affaires étrangères", a affirmé l'agence, citant le ministère, alors que le diplomate avait déjà été convoqué mardi dans le cadre de la crise née de l'empoisonnement en Grande-Bretagne de l'ancien agent double russe Sergei Skripal et de sa fille.

Selon TASS, Moscou devrait informer le diplomate britannique des mesures prises en réponse à celles annoncées cette semaine par Londres, concernant notamment l'expulsion de 23 diplomates russes de Grande-Bretagne.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova avait indiqué vendredi que ces mesures avaient été décidées et qu'elles seraient annoncées "rapidement".

La Russie va expulser 23 diplomates britanniques en représailles

La Russie va expulser 23 diplomates britanniques, a indiqué samedi le ministère russe des Affaires étrangères. Moscou met également fin aux activités du British Council.

"Vingt-trois membres du personnel diplomatique de l'ambassade britannique à Moscou sont déclarées persona non grata et vont être expulsées dans la semaine", a annoncé le ministère, qui avait convoqué l'ambassadeur britannique Laurie Bristow.

Londres a provoqué la colère du Kremlin en jugeant "probable" que Vladimir Poutine ait "ordonné" l'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal, accentuant la confrontation entre Moscou et des Occidentaux à deux jours de l'élection présidentielle russe.

La Première ministre britannique Theresa May avait annoncé mercredi une série de sanctions contre la Russie, dont l'expulsion de 23 diplomates et le gel des contacts bilatéraux. La Russie avait répliqué vendredi, indiquant que Moscou allait "bien sûr" expulser des diplomates britanniques en riposte.

"L'ambassadeur britannique va être convoqué samedi au ministère des Affaires étrangères", a affirmé l'agence, citant le ministère, alors que le diplomate avait déjà été convoqué mardi dans le cadre de la crise née de l'empoisonnement en Grande-Bretagne de l'ancien agent double russe Sergei Skripal et de sa fille. Selon TASS, Moscou devrait informer le diplomate britannique des mesures prises en réponse à celles annoncées cette semaine par Londres, concernant notamment l'expulsion de 23 diplomates russes de Grande-Bretagne. La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova avait indiqué vendredi que ces mesures avaient été décidées et qu'elles seraient annoncées "rapidement". La Russie va expulser 23 diplomates britanniques en représailles La Russie va expulser 23 diplomates britanniques, a indiqué samedi le ministère russe des Affaires étrangères. Moscou met également fin aux activités du British Council."Vingt-trois membres du personnel diplomatique de l'ambassade britannique à Moscou sont déclarées persona non grata et vont être expulsées dans la semaine", a annoncé le ministère, qui avait convoqué l'ambassadeur britannique Laurie Bristow. Londres a provoqué la colère du Kremlin en jugeant "probable" que Vladimir Poutine ait "ordonné" l'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal, accentuant la confrontation entre Moscou et des Occidentaux à deux jours de l'élection présidentielle russe. La Première ministre britannique Theresa May avait annoncé mercredi une série de sanctions contre la Russie, dont l'expulsion de 23 diplomates et le gel des contacts bilatéraux. La Russie avait répliqué vendredi, indiquant que Moscou allait "bien sûr" expulser des diplomates britanniques en riposte.