Des rivières en crue à la suite de précipitations d'une ampleur sans précédent ont détruit routes, maisons et écoles dans une grande partie de Kyushu, la plus méridionale des quatre principales îles de l'archipel nippon, à environ 900 km au sud-ouest de Tokyo.

Quelque 12.000 sauveteurs étaient encore mobilisés dimanche pour tenter de retrouver des survivants, selon le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga.

"Nous faisons le maximum d'efforts pour secourir des gens" qui sont portés disparus ou bloqués, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Le dernier bilan fait état de 18 morts et 27 personnes portées disparues ou ne pouvant pas être contactées, selon les préfectures de Fukuoka et Oita.

Plus de 500 personnes sont toujours coupées du monde par les amas de boue, selon la chaîne de télévision japonaise NHK.

Des images de la télévision ont montré des hélicoptères de secours cloués au sol sur un héliport de fortune en raison de pluies diluviennes, tandis que les habitants prient pour la sécurité de leur proches.

L'agence météorologique japonaise a mis en garde dimanche contre de nouvelles pluies diluviennes et des coulées de boue sur l'île de Kyushu, incluant Fukuoka et Oita.

Des rivières en crue à la suite de précipitations d'une ampleur sans précédent ont détruit routes, maisons et écoles dans une grande partie de Kyushu, la plus méridionale des quatre principales îles de l'archipel nippon, à environ 900 km au sud-ouest de Tokyo.Quelque 12.000 sauveteurs étaient encore mobilisés dimanche pour tenter de retrouver des survivants, selon le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga."Nous faisons le maximum d'efforts pour secourir des gens" qui sont portés disparus ou bloqués, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.Le dernier bilan fait état de 18 morts et 27 personnes portées disparues ou ne pouvant pas être contactées, selon les préfectures de Fukuoka et Oita.Plus de 500 personnes sont toujours coupées du monde par les amas de boue, selon la chaîne de télévision japonaise NHK.Des images de la télévision ont montré des hélicoptères de secours cloués au sol sur un héliport de fortune en raison de pluies diluviennes, tandis que les habitants prient pour la sécurité de leur proches.L'agence météorologique japonaise a mis en garde dimanche contre de nouvelles pluies diluviennes et des coulées de boue sur l'île de Kyushu, incluant Fukuoka et Oita.