"Le Hamas est satisfait des résultats d'hier", a-t-elle assuré, en estimant que l'attitude du mouvement palestinien avait favorisé les violences. "Les Etats-Unis déplorent les morts mais il y a beaucoup de violence dans la région", a ajouté la diplomate en regrettant que le Conseil de sécurité de l'ONU ne parle pas assez des interventions de l'Iran en Syrie et au Yémen.