Le premier jeu a été conçu après l'attaque le 31 mai dernier de commandos israéliens contre un convoi de six navires d'aide humanitaire à la population palestinienne de Gaza, opération qui a entraîné la mort de 9 passagers turcs et soulevé une vague de réprobations internationales.

Intitulé "Attaque contre la flottille de la liberté", il est construit autour de "deux jeunes qui apprennent qu'un film sur l'attaque des commandos israéliens est caché dans un des navires et veulent le retrouver pour le donner aux médias internationaux", selon le site officiel de la branche écoliers et lycéens du Bassidj.

Le second jeu, intitulé "Nid de Satan II", est censé "dévoiler (les objectifs, ndlr) du sionisme mondial", a déclaré le chef de cette branche du Bassidj, le général Mohammad Reza Jokar. "Les jeunes doivent connaître la vraie nature du régime sioniste et, parce que les jeux vidéos sont très populaires, nous avons décidé de dévoiler ces deux jeux à la veille de la journée Qods", a-t-il déclaré.

L'Iran organise vendredi, comme tous les ans à l'occasion du dernier vendredi du mois de Ramadan, la journée de Qods (Jérusalem), marquée par des manifestations à travers le pays en faveur des Palestiniens, et contre Israël dont il ne reconnaît pas l'existence.

Le Vif.be, avec Belga

Le premier jeu a été conçu après l'attaque le 31 mai dernier de commandos israéliens contre un convoi de six navires d'aide humanitaire à la population palestinienne de Gaza, opération qui a entraîné la mort de 9 passagers turcs et soulevé une vague de réprobations internationales. Intitulé "Attaque contre la flottille de la liberté", il est construit autour de "deux jeunes qui apprennent qu'un film sur l'attaque des commandos israéliens est caché dans un des navires et veulent le retrouver pour le donner aux médias internationaux", selon le site officiel de la branche écoliers et lycéens du Bassidj. Le second jeu, intitulé "Nid de Satan II", est censé "dévoiler (les objectifs, ndlr) du sionisme mondial", a déclaré le chef de cette branche du Bassidj, le général Mohammad Reza Jokar. "Les jeunes doivent connaître la vraie nature du régime sioniste et, parce que les jeux vidéos sont très populaires, nous avons décidé de dévoiler ces deux jeux à la veille de la journée Qods", a-t-il déclaré. L'Iran organise vendredi, comme tous les ans à l'occasion du dernier vendredi du mois de Ramadan, la journée de Qods (Jérusalem), marquée par des manifestations à travers le pays en faveur des Palestiniens, et contre Israël dont il ne reconnaît pas l'existence. Le Vif.be, avec Belga