Ces deux Palestiniens sont les premiers tués au cours des manifestations contre la décision américaine annoncée mercredi. Mahmoud al-Masri, 30 ans, a trouvé la mort à l'est de Khan Younès près de la barrière de sécurité fermant hermétiquement les frontières d'Israël avec la bande de Gaza, a dit le ministère de la Santé. Un second, encore non identifié, a été tué dans des circonstances similaires dans l'est du territoire.

Ces deux Palestiniens sont les premiers tués au cours des manifestations contre la décision américaine annoncée mercredi. Mahmoud al-Masri, 30 ans, a trouvé la mort à l'est de Khan Younès près de la barrière de sécurité fermant hermétiquement les frontières d'Israël avec la bande de Gaza, a dit le ministère de la Santé. Un second, encore non identifié, a été tué dans des circonstances similaires dans l'est du territoire.