Et de deux? La gauche parlementaire (Parti socialiste, Parti radical de gauche, Mouvement Républicain et Citoyen, Divers gauche, Front de gauche et Europe-Ecologie-Les Verts) arriverait en tête du premier tour des élections législatives (45%) s'il avait lieu dimanche prochain, selon la première vague du baromètre Ipsos/Logica Business Consulting pour France Télévisions, Radio France et Le Monde.

L'UMP et ses alliés (Nouveau Centre/PRV/Divers droite) totalisent 35% des intentions de votes, le Front National 15%, Le MoDem 2%, l'extrême gauche 1,5% et des candidats divers 1,5% également.

12 % des personnes interrogées et certaines d'aller voter n'ont pas exprimé d'intention de vote. 67% des personnes interrogées inscrites et certaines d'aller voter ont annoncé que leur choix est définitif, 33% estimant encore pouvoir changer.

Par ailleurs, 56% des personnes interrogées ne souhaitent pas de cohabitation. 56% souhaitent une victoire de la gauche, dont 36% veulent une victoire nette. Ils sont 32% à souhaiter une victoire de la droite dont 12% pour une victoire nette. 12% n'ont pas émis d'opinion.

LeVif.be avec L'Express

Et de deux? La gauche parlementaire (Parti socialiste, Parti radical de gauche, Mouvement Républicain et Citoyen, Divers gauche, Front de gauche et Europe-Ecologie-Les Verts) arriverait en tête du premier tour des élections législatives (45%) s'il avait lieu dimanche prochain, selon la première vague du baromètre Ipsos/Logica Business Consulting pour France Télévisions, Radio France et Le Monde. L'UMP et ses alliés (Nouveau Centre/PRV/Divers droite) totalisent 35% des intentions de votes, le Front National 15%, Le MoDem 2%, l'extrême gauche 1,5% et des candidats divers 1,5% également. 12 % des personnes interrogées et certaines d'aller voter n'ont pas exprimé d'intention de vote. 67% des personnes interrogées inscrites et certaines d'aller voter ont annoncé que leur choix est définitif, 33% estimant encore pouvoir changer. Par ailleurs, 56% des personnes interrogées ne souhaitent pas de cohabitation. 56% souhaitent une victoire de la gauche, dont 36% veulent une victoire nette. Ils sont 32% à souhaiter une victoire de la droite dont 12% pour une victoire nette. 12% n'ont pas émis d'opinion. LeVif.be avec L'Express