La chaîne publique entendait initialement mettre sur pied un débat entre tous les candidats, comme celui que BFM TV et CNews avaient réalisé le 4 avril, une première dans l'histoire politique française. Plusieurs prétendants avaient cependant décliné l'invitation, estimant qu'un tel exercice était trop périlleux à moins de trois jours du vote.

Finalement, France 2 a abandonné l'idée du débat pour proposer des entretiens individuels de quinze minutes avec les journalistes David Pujadas et Léa Salamé, au cours desquels deux sujets seront abordés. Les candidats disposeront ensuite d'une carte blanche lors de laquelle ils pourront évoquer le thème de leur choix, a-t-il été convenu à l'issue d'une réunion avec des représentants des onze prétendants à l'Elysée.

La soirée se terminera avec une dernière intervention de deux minutes trente de chaque candidat pour "un éventuel droit de réponse et pour conclure", précise France 2 dans un communiqué. L'ordre de passage a été tiré au sort en présence des représentants des onze candidats. Jean-Luc Mélenchon sera le premier à prendre la parole, tandis que François Fillon bouclera l'émission.

La chaîne publique entendait initialement mettre sur pied un débat entre tous les candidats, comme celui que BFM TV et CNews avaient réalisé le 4 avril, une première dans l'histoire politique française. Plusieurs prétendants avaient cependant décliné l'invitation, estimant qu'un tel exercice était trop périlleux à moins de trois jours du vote. Finalement, France 2 a abandonné l'idée du débat pour proposer des entretiens individuels de quinze minutes avec les journalistes David Pujadas et Léa Salamé, au cours desquels deux sujets seront abordés. Les candidats disposeront ensuite d'une carte blanche lors de laquelle ils pourront évoquer le thème de leur choix, a-t-il été convenu à l'issue d'une réunion avec des représentants des onze prétendants à l'Elysée. La soirée se terminera avec une dernière intervention de deux minutes trente de chaque candidat pour "un éventuel droit de réponse et pour conclure", précise France 2 dans un communiqué. L'ordre de passage a été tiré au sort en présence des représentants des onze candidats. Jean-Luc Mélenchon sera le premier à prendre la parole, tandis que François Fillon bouclera l'émission.