M. Tshisekedi rentre au pays par Kinshasa, la capitale de la RDC le mercredi 27 juillet 2016, a indiqué son parti, l'Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), la principale formation d'opposition congolaise dans un communiqué adressé à l'agence Belga.

"A cette occasion, nous demandons à toute la population de se mobiliser pour lui réserver un accueil chaleureux et digne de son nom", a indiqué le secrétaire national adjoint chargé de la communication, de informations et des médias de l'UDPS, Augustin Kabuya, qui est également attaché de presse au cabinet de M. Tshisekedi.

Le vieil opposant, âgé de 83 ans, séjourne en Belgique depuis le 16 août 2014 en "convalescence".

La RDC traverse une crise politique depuis la réélection contestée du président Joseph Kabila en 2011 à l'issue de scrutins entachés de fraudes massives.

M. Kabila est au pouvoir depuis 2001. Aux termes de la Constitution, il ne peut se représenter et doit abandonner son poste le 19 décembre à la fin de son mandat.

M. Tshisekedi rentre au pays par Kinshasa, la capitale de la RDC le mercredi 27 juillet 2016, a indiqué son parti, l'Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), la principale formation d'opposition congolaise dans un communiqué adressé à l'agence Belga. "A cette occasion, nous demandons à toute la population de se mobiliser pour lui réserver un accueil chaleureux et digne de son nom", a indiqué le secrétaire national adjoint chargé de la communication, de informations et des médias de l'UDPS, Augustin Kabuya, qui est également attaché de presse au cabinet de M. Tshisekedi.Le vieil opposant, âgé de 83 ans, séjourne en Belgique depuis le 16 août 2014 en "convalescence". La RDC traverse une crise politique depuis la réélection contestée du président Joseph Kabila en 2011 à l'issue de scrutins entachés de fraudes massives. M. Kabila est au pouvoir depuis 2001. Aux termes de la Constitution, il ne peut se représenter et doit abandonner son poste le 19 décembre à la fin de son mandat.