Selon la presse, un sans-domicile fixe et un jeune garçon ont été tués dans l'Oregon (nord-ouest) par la chute d'arbres. Le service national météorologique (NWS) avait fait état jeudi de rafales de vent pouvant atteindre 230 km/h dans certaines régions, soit l'équivalent d'un ouragan de catégorie 3.

Cette tempête a également affecté la côte Pacifique du Canada avec des bourrasques soufflant jusqu'à 120 km/h et des pluies torrentielles -jusqu'à 15 cm- qui ont privé d'électricité 70.000 foyers et entreprises à partir de 10h00 GMT (11h00 heure belge) vendredi dans la région de Vancouver.

Selon une porte-parole du fournisseur d'électricité BC Hydro, la moitié des usagers avaient été raccordés vers 16h00 GMT (17h00 HB) et "les vents faiblissent". La tempête a particulièrement frappé la côte ouest des Etats-Unis, de San Francisco à Los Angeles avant de glisser vers le sud de la Californie et San Diego dans la soirée de jeudi.

Selon la presse, un sans-domicile fixe et un jeune garçon ont été tués dans l'Oregon (nord-ouest) par la chute d'arbres. Le service national météorologique (NWS) avait fait état jeudi de rafales de vent pouvant atteindre 230 km/h dans certaines régions, soit l'équivalent d'un ouragan de catégorie 3.Cette tempête a également affecté la côte Pacifique du Canada avec des bourrasques soufflant jusqu'à 120 km/h et des pluies torrentielles -jusqu'à 15 cm- qui ont privé d'électricité 70.000 foyers et entreprises à partir de 10h00 GMT (11h00 heure belge) vendredi dans la région de Vancouver.Selon une porte-parole du fournisseur d'électricité BC Hydro, la moitié des usagers avaient été raccordés vers 16h00 GMT (17h00 HB) et "les vents faiblissent". La tempête a particulièrement frappé la côte ouest des Etats-Unis, de San Francisco à Los Angeles avant de glisser vers le sud de la Californie et San Diego dans la soirée de jeudi.