Le président français Emmanuel Macron a affirmé vendredi assumer "totalement" ses propos controversés de mardi sur les non-vaccinés qu'il a dit avoir envie "d'emmerder", accusant certains d'entre eux de faire de "leur liberté, qui devient une irresponsabilité, un slogan".

"On peut s'émouvoir sur des formes d'expression qui paraissent familières que j'assume totalement", a déclaré le président français lors d'une conférence de presse à l'Élysée, avant d'ajouter: "Je m'émeus de la situation dans laquelle nous sommes, la vraie fracture du pays est là, quand certains font de leur liberté, qui devient une irresponsabilité, un slogan"

Le président français Emmanuel Macron a affirmé vendredi assumer "totalement" ses propos controversés de mardi sur les non-vaccinés qu'il a dit avoir envie "d'emmerder", accusant certains d'entre eux de faire de "leur liberté, qui devient une irresponsabilité, un slogan"."On peut s'émouvoir sur des formes d'expression qui paraissent familières que j'assume totalement", a déclaré le président français lors d'une conférence de presse à l'Élysée, avant d'ajouter: "Je m'émeus de la situation dans laquelle nous sommes, la vraie fracture du pays est là, quand certains font de leur liberté, qui devient une irresponsabilité, un slogan"