L'origine du sinistre est inconnue pour l'heure mais le feu a démarré dans la nuit dans un petit hôtel du quartier populaire d'Al-Mosky, non loin de la mosquée Al-Azhar. Il s'est rapidement étendu à quatre immeubles adjacents, dont des entrepôts de matériaux en plastique, ce qui a accéléré la propagation de l'incendie, ont indiqué à l'AFP des responsables de la police.

A la mi-journée, l'incendie était sous contrôle 12 heures après s'être déclaré, a indiqué le chef des pompiers du Caire, le général Gamal Halawa, en précisant que 16 pompiers et policiers avaient été légèrement blessés par suffocation. "Il y a maintenant 81 blessés", a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère de la Santé Khaled Megahed, confirmant que tous ont été soignés avant de sortir des hôpitaux.

L'origine du sinistre est inconnue pour l'heure mais le feu a démarré dans la nuit dans un petit hôtel du quartier populaire d'Al-Mosky, non loin de la mosquée Al-Azhar. Il s'est rapidement étendu à quatre immeubles adjacents, dont des entrepôts de matériaux en plastique, ce qui a accéléré la propagation de l'incendie, ont indiqué à l'AFP des responsables de la police.A la mi-journée, l'incendie était sous contrôle 12 heures après s'être déclaré, a indiqué le chef des pompiers du Caire, le général Gamal Halawa, en précisant que 16 pompiers et policiers avaient été légèrement blessés par suffocation. "Il y a maintenant 81 blessés", a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère de la Santé Khaled Megahed, confirmant que tous ont été soignés avant de sortir des hôpitaux.