Le président américain est arrivé dans une bibliothèque pour accomplir son devoir de citoyen de manière anticipée, comme plus de 55 millions d'Américains qui ont déjà voté en avance, notamment par crainte du coronavirus.

Donald Trump portait un masque lorsqu'il s'est rendu dans le bureau de vote.

"C'était un vote très sûr, bien plus sûr que quand vous envoyez votre bulletin par courrier", a déclaré le milliardaire républicain, qui agite régulièrement, sans preuve, la menace de fraudes massives liées au vote par correspondance.

"Tout était parfait, de manière très stricte, dans le respect des règles", a-t-il ajouté, expliquant avoir déposé un bulletin "pour un type appelé Trump".

"Vous allez être très occupés aujourd'hui, on va vous faire travailler très dur", a-t-il déclaré aux journalistes, avant d'entamer une journée marathon au cours de laquelle il doit tenir trois meetings dans trois Etats différents: Caroline du Nord, Ohio et Wisconsin.

Le président américain est arrivé dans une bibliothèque pour accomplir son devoir de citoyen de manière anticipée, comme plus de 55 millions d'Américains qui ont déjà voté en avance, notamment par crainte du coronavirus. Donald Trump portait un masque lorsqu'il s'est rendu dans le bureau de vote. "C'était un vote très sûr, bien plus sûr que quand vous envoyez votre bulletin par courrier", a déclaré le milliardaire républicain, qui agite régulièrement, sans preuve, la menace de fraudes massives liées au vote par correspondance. "Tout était parfait, de manière très stricte, dans le respect des règles", a-t-il ajouté, expliquant avoir déposé un bulletin "pour un type appelé Trump". "Vous allez être très occupés aujourd'hui, on va vous faire travailler très dur", a-t-il déclaré aux journalistes, avant d'entamer une journée marathon au cours de laquelle il doit tenir trois meetings dans trois Etats différents: Caroline du Nord, Ohio et Wisconsin.