Le parquet de Paris a décidé de convoquer Dieudonné "à une audience ultérieure" à l'issue de sa garde à vue, en cours d'achèvement mercredi en début de soirée, a précisé cette source. Adepte des provocations et déjà condamné à plusieurs reprises par le passé pour des propos antisémites, le polémiste était la cible d'une enquête judiciaire depuis lundi, après avoir écrit la veille sur sa page Facebook "Je me sens Charlie Coulibaly". La formule associait le nom d'un des trois jihadistes qui ont frappé à Paris, Amédy Coulibaly, assassin de quatre juifs, au slogan "Je suis Charlie" repris par des millions de manifestants en France et dans le monde en hommage aux 17 victimes des attentats.

Le parquet de Paris a décidé de convoquer Dieudonné "à une audience ultérieure" à l'issue de sa garde à vue, en cours d'achèvement mercredi en début de soirée, a précisé cette source. Adepte des provocations et déjà condamné à plusieurs reprises par le passé pour des propos antisémites, le polémiste était la cible d'une enquête judiciaire depuis lundi, après avoir écrit la veille sur sa page Facebook "Je me sens Charlie Coulibaly". La formule associait le nom d'un des trois jihadistes qui ont frappé à Paris, Amédy Coulibaly, assassin de quatre juifs, au slogan "Je suis Charlie" repris par des millions de manifestants en France et dans le monde en hommage aux 17 victimes des attentats.