Le Bélarus a prévenu vendredi qu'il "riposterait sévèrement" à toute attaque le visant, en dénonçant le déploiement d'importants effectifs militaires par la Pologne à la frontière polono-bélarusse, en pleine crise migratoire.

"Il semble que nos voisins à l'Occident, notamment, la Pologne (...), soient prêts à déclencher un conflit dans lequel ils aimeraient entraîner l'Europe", a déclaré le ministre bélarusse de la Défense, Viktor Khrenine, dans un message vidéo. "Les forces armées du Bélarus sont prêtes à riposter sévèrement à toute attaque", a-t-il prévenu.

Le Bélarus a prévenu vendredi qu'il "riposterait sévèrement" à toute attaque le visant, en dénonçant le déploiement d'importants effectifs militaires par la Pologne à la frontière polono-bélarusse, en pleine crise migratoire."Il semble que nos voisins à l'Occident, notamment, la Pologne (...), soient prêts à déclencher un conflit dans lequel ils aimeraient entraîner l'Europe", a déclaré le ministre bélarusse de la Défense, Viktor Khrenine, dans un message vidéo. "Les forces armées du Bélarus sont prêtes à riposter sévèrement à toute attaque", a-t-il prévenu.